Bernard Schlink

Jeanne Moreau vient de rendre à Nantes un hommage appuyé à l'écrivain allemand Bernard Schlink qui a reçu pour son livre Le Liseur, et conjointement avec son traducteur en France Bernard Lortholary, le prix Laure Bataillon des villes de Nantes et Saint-Nazaire.

Le Liseur, écrit par Bernard Schlink, magistrat et professeur de droit constitutionnel, raconte l'itinéraire de Annah, femme analphabète aux prises avec son passé, et sa rencontre avec un adolescent qui découvrira peu à peu les secrets d'Annah: son passé et son illettrisme.

Succès éditorial - l'ouvrage s'est vendu à 84.000 exemplaires et figure à la 40ème place des ventes de romans en 1997 -,"Le Liseur est le plus grand succès en France d'un livre de langue allemande depuisLe Parfum de Patrick Suskind il y a une dizaine d'années", a expliqué Bernard Lortholary qui dirige la collection littérature allemande aux éditions Gallimard. Pour Jeanne Moreau, ce livre est "harmonieux, rond et parfait". "C'est la première fois dans une relation amoureuse que sont confrontés le silence de l'écrit de celui qui ne sait pas et la puissance de celui qui sait lire", a souligné l'actrice avant de remettre le prix Laure Bataillon. "Tout ce qui est humain m'est personnel. Le destin d'Annah m'intéresse. Et si cette femme avait su lire?", a commenté Jeanne Moreau qui a fait part de sa "grande attraction pour la littérature allemande" et de son intérêt pour la traduction.

Bernard Schlink a fait part de sa satisfaction de recevoir ce prix. Décédée en 1990, Laure Bataillon avait notamment traduit en français Jorge Luis Borges et Julio Cortazar.