Alain Minc
Alain Minc

Patrick Roedel, auteur en 1997 d'une biographie imaginaire de Spinoza, s'estime plagié par Alain Minc, économiste et essayiste, qui a publié il y a deux mois une autre biographie du philosophe hollandais intitulée Spinoza, un roman juif aux éditions Gallimard. Dans le livre d'Alain Minc, Patrick Roedel a reconnu "des syntagmes, des phrases entières, des enchaînements de citations qui sont les miens". Il a surtout noté la reprise d'une lettre factice qu'il s'était amusé à faire, lettre dans laquelle un certain Bouvmeester livre à Spinoza la recette d'une confiture de roses aux vertus curatives. Le professeur de philosophie, dont la "charmante biographie" (Spinoza, le masque de la sagesse. Biographie imaginaire, édité par les éditions Climats) est pourtant citée comme référence dans l'ouvrage d'Alain Minc, a donc écrit deux lettres à l'auteur et à son éditeur dans lesquelles il déclare que pour défendre ses droits d'auteur il se réserve le droit de (les) poursuivre en justice si nécessaire. Alain Minc, quant à lui, "trouve assez amusant que Patrick Roedel se plaigne d'emprunts, alors qu'il rend hommage à son livre de façon explicite et spécifique", a-t-il souligné dans une réplique adressée au journal Sud-Ouest.