Gianni Versace

Les éditions Albin Michel ont renoncé, par crainte de poursuites judiciaires, à publier la biographie du couturier italien Gianni Versace, assassiné en 1997 aux Etats-Unis. L'éditeur français a pris cette décision "en raison d'une insécurité judiciaire croissante, résultant d'une interprétation excessive de la loi et de la jurisprudence sur la liberté de la presse". Le PDG d'Albin Michel, Francis Esménard, a été informé par les avocats de la famille Versace, avant même que la version définitive du manuscrit ait été arrêtée, que la publication de cet ouvrage ferait immanquablement l'objet de poursuites en justice. Cette décision intervient après que la famille Versace a réussi à bloquer la publication aux Etats-Unis de cette biographie non autorisée, intitulée Undressed: The Life and Times of Gianni Versace et écrite par Christopher Mason. En France, ce livre devait paraître le 10 juin sous le titre: "Nu, la vie secrète de Versace. Le livre devait paraître aux Etats-Unis le 1er juillet, quinze jours avant le deuxième anniversaire de l'assassinat du couturier à Miami mais l'éditeur Little Brown (filiale du groupe Time Warner) y a également renoncé devant les menaces de procès brandies par la famille Versace. Les Versace ont, ces dernières années, gagné plusieurs actions en justice contre des publications britanniques qui avaient notamment écrit sur les liens présumés entre le couturier et la mafia.