Ted Hughes

L'un des plus grands poètes britanniques du siècle, Ted Hughes, est décédé le 28 octobre, à l'âge de 68 ans, quelques mois après avoir publié un recueil à la mémoire de sa première femme Sylvia, poète comme lui, qui s'était suicidée en 1963. Couvert de récompenses pour son abondante production littéraire, Ted Hughes, mort d'un cancer, était l'un des poètes les plus connus en Grande-Bretagne. Il était depuis 1984 "Poet Laureate", sorte de poète officiel du Royaume, chargé de célébrer les grands évènements de la Nation.

A peine son décès annoncé par ses éditeurs, Faber and Faber, la reine Elizabeth a salué la mémoire de Ted Hughes qu'elle avait décoré de l'ordre du mérite deux semaines avant sa mort. "La reine, qui contactera sa famille, est très triste" a indiqué Buckingham Palace.

Au début de l'année, Ted Hughes avait publié un recueil de 88 Lettres d'anniversaire, racontant l'amour tragique des deux jeunes poètes trop passionnés. Lui-même et sa première femme, la poète américaine Sylvia Plath. A l'âge de 33 ans, la jeune femme s'était suicidée au gaz. Non sans avoir auparavant enfermé ses deux jeunes enfants dans leur chambre avec un goûter. Ted Hughes avait été très critiqué par l'entourage de la jeune femme qui avait rejeté sur lui la responsabilité du drame. Son nom avait été effacé de la tombe de sa femme. Mais il était pendant 35 ans resté silencieux sur l'épisode tragique.

Récompensé d'un prix pour ses Lettres d'anniversaire, le poète n'ètait pas venu à la cérémonie, cloué dans sa chambre par sa maladie mais avait envoyé un message aux hôtes de la cérémonie. "Je n'avais jamais pensé publier ces lettres jusqu'à l'année dernière, quand j'ai réalisé qu'il le fallait, quelles que soient les conséquences". L'ouvrage a battu tous les records de vente pour un volume de poésie avec 90.000 exemplaires vendus.

Ted Hughes s'était remarié en 1970. Peu avant sa mort, il avait achevé l'adaptation en anglais du Phèdre de Racine, qui est actuellement joué par Diana Rigg au théâtre Almeida, l'une des scènes les plus prisées de Londres.