Maurice Leblanc
Maurice Leblanc

Florence Boespflug-Leblanc, la petite fille de Maurice Leblanc, le créateur d'Arsène Lupin, ouvre au public la maison du romancier à l'occasion du 90ème anniversaire de L'Aiguille creuse, le plus célèbre roman mettant en scène le gentleman cambrioleur. Baptisée "Le Clos Lupin" à Etretat (Seine-maritime), cette villa construite en 1850 dans le style balnéaire anglo-normand, a été habitée par Maurice Leblanc de 1915 à sa mort en 1941. C'est là, assurait-il, qu'Arsène Lupin, devenu son "ombre", lui rendait visite par une porte dérobée pour lui raconter ses aventures. La maison a été rénovée et le jardin reconstitué pour présenter l'aspect exact qu'ils ont sur une photo datant de 1918, afin de retrouver l'atmosphère de l'époque. Comme il se doit, des lupins en fleurs trônent devant la façade. A son arrivée, le visiteur est accueilli, puis guidé par Grognard, le fidèle chauffeur et homme de main d'Arsène Lupin. Il chemine dans les pièces où sont tour à tour évoqués, avec la voix du comédien Georges Descrières qui a incarné le héros au petit écran, la vie de l'auteur et les différents secrets d'Arsène Lupin, en particulier celui de l'aiguille d'Etretat.

Né à Rouen en 1864, Maurice Leblanc était un journaliste, ami de Guy de Maupassant et de Gustave Flaubert. Le hasard d'une commande le conduira dans la voie du roman policier. Il baptisera d'abord son héros Arsène Lopin, du nom d'un conseiller municipal de Paris auteur de diverses malversations qui protesta et fit changer l'identité. Le critique Francis Lacassin estime qu'Arsène Lupin est devenu célèbre parce qu'il n'est pas seulement un bandit de grand chemin au grand coeur mais a aussi "l'art de cambrioler l'Histoire de France". Au fil de ses aventures, le héros, alias baron de Limézy, prince Sernine ou comte d'Andrésy, négocie avec le Kaiser Guillaume II, conquiert un empire en Mauritanie, et inscrit son nom derrière ceux de Jules César, Rollon ou Louis XIV. La carrière du héros commencée en 1907 avec Arsène Lupin, gentleman cambrioleur s'achèvera, du moins sous la plume de Maurice Leblanc, en 1935 avec La Cagliostro se venge. On dit toutefois que le gentleman cambrioleur pourrait faire de temps à autre une apparition dans la maison et pimenter les visites.

Adresse: Clos Arsène Lupin, 15 rue Guy de Maupassant 76790 Etretat, tél. 0235105953