Massoud l'Afghan

Massoud l'Afghan de l'écrivain-reporter Christophe de Ponfilly brosse un portrait du dernier chef militaire afghan capable de contrer la main-mise des taliban sur l'Afghanistan et donne plusieurs clés pour une meilleure compréhension de la situation politique dans ce pays. Prolongement d'un documentaire primé par le Festival International du Grand Reportage d'Actualité (FIGRA), le livre de Ponfilly raconte la geste du "Lion du Panchir", figure légendaire de la résistance contre l'occupant soviétique devenu ministre de la défense après la victoire avant de se retrancher dans les montagne du Panchir où il combat avec succès l'avancée des taliban. Il n'apprend rien sur l'homme Massoud, sinon qu'il est marié, père de trois filles et d'un garçon, qu'il est francophile et admire le général De Gaulle. Il permet en revanche de mieux comprendre le chef de guerre tadjik, mais aussi les méandres des alliances et des trahisons qui ont plongé l'Afghanistan dans le chaos et amené les taliban au pouvoir. Commencé en 1981, ce portrait de Massoud se dessine au fil des nombreux séjours effectués par Ponfilly en Afghanistan. Le livre se termine avec son dernier séjour, en décembre 1997. Quelques mois plus tard, les taliban lançaient une nouvelle offensive, repoussée par les forces de Massoud.