Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Arno Klarsfeld

Arno Klarsfeld

Arno Klarsfeld, l'un des avocats des parties civiles lors du procs Bordeaux de Maurice Papon, vient de publier un ouvrage de circonstance dans lequel il stigmatise tour tour l'accus, les magistrats mais aussi ses propres confrres, les uns et les autres ayant, selon lui, parasit ce procs par leurs "mensonges", "dissimulations" ou "hsitations".

La cour, c'est celle qui condamna Maurice Papon, "grand matre s mensonges", selon l'avocat franco-isralien, dix ans de rclusion pour complicit de crimes contre l'humanit, une peine "gradue" pour laquelle avait milit le jeune avocat. Les nains, ce sont ses confrres des parties civiles (dont il dnonce "l'acrimonie et les divergences" tout au long du procs) et le bouffon, c'est, bien sr, lui-mme.

"Autrefois, la cour, les nains flattaient le monarque, le rle du bouffon tait de dire la vrit", crit-il avec humour. A propos de vrit, Arno Klarsfled revient longuement sur un des pisodes les plus inattendus du procs: la dcouverte du lien de parent entre le prsident de la cour Jean-Louis Castagnde et une famille de dports, que la propre cousine du prsident lui a rvl. "Pourquoi le prsident a-t-il dissimul ce lien dont il sait qu'il peut faire capoter le procs? (...) Je dcide de rendre public ce lien de parent" pour "affaiblir le prsident au sein du jury au moment des dlibrations", crit l'auteur qui a perdu sa confiance envers Jean-Louis Castagnde au troisime jour du procs lorsque fut remis en libert l'accus.

L'avocat gnral, Marc Robert, tlphona alors Arno Klarsfeld pour lui assurer, rapporte celui-ci, que "tel que je le connais, le prsident va se rcuser et on va avoir (Jean-Pierre) Esperben (le premier assesseur) sur le dos. Ce ne sera pas du gteau ! Au moins avec Castagnde, on devrait avoir une condamnation, une condamnation de principe mais une condamnation tout de mme, tandis qu'Esperben se bat pour l'acquittement", a ajout Marc Robert, toujours selon Me Klarsfeld.

-----

Arno Klarsfeld, La Cour, les Nains et les Bouffons (ditions Robert Laffont).