Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Georges-Marc Benamou

Georges-Marc Benamou

Des communistes aux maurassiens, ils sont quelques centaines à avoir dit "non" dès juin 1940 et à avoir tout quitté pour suivre à Londres un obscur général après avoir entendu un prestigieux maréchal, vainqueur de Verdun, annoncer que la France cessait le combat.

Georges-Marc Benamou a fait raconter à quatorze de ces résistants de la première heure, comme le colonel Passy, Pierre Messmer, Stéphane Hessel, Serge Ravanel ou Germaine Tillion, les raisons de leur engagement derrière le chef de la France Libre, Charles de Gaulle. Ce livre, intitulé C'était un temps déraisonable, qui paraît à la veille de la première du spectacle de Robert Hossein 1940-1945 De Gaulle, celui qui a dit non, n'apporte pas de révélations de premier plan sur cette période mais éclaire, souvent de manière crue, la Résistance, sa complexité, ses déchirements et ses luttes de clan.

Dans son avant-propos, l'auteur assure qu'il a "eu besoin d'écrire ce livre à cause d'un regard de connivence". Un soir de 1994, Georges-Marc Benamou dîne avec François Mitterrand dans un restaurant parisien où se trouve également Maurice Papon. Le président de la République et l'ancien secrétaire général de la Gironde pendant l'Occupation nommé par Vichy échangent alors imperceptiblement, selon l'auteur, le "même signe de considération".

Georges-Marc Benhamou a également voulu "aller au-delà de l'histoire pieuse" sur la Résistance pour "découvrir le résistant réel sous la Résistance officielle". Et, de fait, les quatorze témoignages échappent à la langue de bois ou à l'hagiographie. Ainsi l'ancien légionnaire de Bir Hakeim, Pierre Messmer, "qui n'a jamais accepté de serrer la main" de René Bousquet secrétaire général de la police de Vichy, dénonce-t-il avec virulence François Mitterrand, "vichyste distingué qui a reçu la francisque" et qui "a joué sur les deux tableaux" avec "ses relations des deux côtés, René Bousquet appartenant à celles de Vichy".

Germaine Tillion, ethnologue et fondatrice du réseau du Musée de l'Homme à Paris, premier réseau monté en France occupée, fut déportée à Ravensbruck après son arrestation en 1942. Pour elle, dès le discours du maréchal Pétain du 17 juin 1940 annonçant la demande d'armistice de la France, le "gouvernement de Vichy a été celui d'un pays étranger".

-------

Georges-Marc Benamou, C'était un temps déraisonable (Éditions Robert Laffont).