Albert Frère

A la tête du groupe Bruxelles-Lambert, l'éminence grise de la finance française pèse aujourd'hui plusieurs milliards de francs et siège dans les conseils d'administration des plus puissants groupes financiers d'Europe. Rien pourtant ne prédestinait ce fils d'un modeste marchand de clous de Fontaine-l'Evêque, une bourgade située à quelques kilomètres de Charleroi, à un tel parcours. Sinon un formidable sens du commerce, le génie des affaires et du culot à revendre. Et Dieu sait s'il en fallait pour transformer l'entreprise familiale, dont la réputation ne dépassait pas dix kilomètres à la ronde, en l'une des plus formidables machines à gagner de l'argent de la sidérurgie européenne. Commerçant, industriel, financier, Albert Frère collectionne aujourd'hui les tableaux de maître et affectionne les grands crus classés. Sa vraie passion: tisser la toile. Et il le fait avec une énergie qui surprend encore tous ceux — amis ou ennemis — qui ont travaillé avec lui. Habitué de Courchevel et de Saint-Tropez, vivant entre l'avenue Foch et Knokke-le-Zoute, mais toujours fidèle à sa gentilhommière de Gerpinnes, Albert Frère a aujourd'hui juré de conquérir Paris.

------

José-Alain Fralon, Albert Frère (Éditions Fayard).