Bernard Fixot

Havas et l'éditeur Bernard Fixot vont créer une maison d'édition "à vocation internationale" pour produire des ouvrages "pouvant être déclinés sur des supports multimédia", a annoncé le groupe Havas, dont font partie les éditions Fixot. Cette nouvelle société, dont le nom n'est pas encore arrêté, sera opérationnelle le 1er septembre prochain, a-t-on appris auprés d'Havas. Elle couvrira tous les domaines de la littérature générale ayant une dimension internationale. Dans cette perspective, Bernard Fixot, qui dirige les éditions Laffont (regroupant Fixot, Seghers et Julliard), sera remplacé par Leonello Brandolini, actuellement Pdg d'UGE-Poche (groupe Havas, éditeur de Pocket, Fleuve Noir et 10/18). Celui-ci sera remplacé par Jean-Claude Dubost, directeur de l'édition chez Bayard Presse. Bernard Fixot fera désormais partie du comité éditorial d'Havas Interactive. Fin janvier, Havas (groupe Vivendi) s'est réorganisé en trois unités: une branche grand public (édition scolaire, de référence et de multimédia grand public, littérature générale), une branche "professionnels" (presse, salons et édition) et une branche services centraux. La branche grand public est dirigée par Agnès Touraine, nommée directeur général-adjoint de Havas. Havas Interactive, qui a pris le contrôle le 20 novembre dernier de l'Américain Cendant Software (jeu et logiciel éducatif, 3.600 salariés), a décidé d'installer aux Etats-Unis le siège de son activité multimédia. En terme de chiffre d'affaires, Havas était fin 97 le plus important éditeur français (7,27 mds de FF) devant Hachette Livre (4,58 mds de FF).