Claude Roy
Claude Roy

Après Charles Juliet, Christian Bobin, André Compte-Sponville, les éditions Paroles d'Aube, sous l'impulsion du poète Thierry Renard, nous proposent pour leur dixième publication un choix de textes et d'entretiens de l'écrivain Claude Roy, dont l'oeuvre volumineuse est rendue accessible dans ce petit ouvrage.

Le choix du titre est d'ailleurs explicite, qui rend compte subtilement du parcours effectué par Claude Roy durant de longues années, à travers les mots, les genres et l'expérience au quotidien: "Ce que m'apprit l'épreuve, c'est que la poésie peut être un instrument de gouvernement des passions et de possession (ou de reprise de possession) de soi-même. J'ai écrit des poèmes pour tenter de régler un souffle qui se déréglait, pour essayer d'ordonner un flux intérieur qui se délitait, pour parvenir à reprendre l'avantage dans le combat douteux où j'étais engagé". Moyen aussi de connaître l'homme, qui, dans un entretien avec Charles Juliet, déclare non sans ironie: "Je ne suis ni bourreau de travail, parce que j'ai rarement l'impression de travailler au sens propre (et punitif) du mot, ni un athlète complet du voyage, des relations, des amitiés". Comme si cette oeuvre composée d'une soixantaine de titres n'avait pu exister sans un profond détachement du poète à son monde, et comme si toute perfection à l'égard de l'écrit n'avait comme principale motivation, sa seule joie d'exister.

A noter aussi l'émouvant hommage que rend Roger Grenier à son ami, et qui devrait composer la présentation de l'écrivain, dans la nouvelle édition du Dictionnaire des oeuvres (Laffont-Bompiani 1994). Claude Roy, écrivain majeur à la portée du plus grand nombre, c'est désormais chose faite grâce au présent ouvrage.