Rolling Stones
Rolling Stones

Le nouvel album des Rolling Stones sortira le 6 septembre prochain, enregistré en studio pour la première fois depuis près d'une décennie, alors que le groupe des vétérans du rock vient d'annoncer le lancement d'une nouvelle tournée mondiale. Le titre de l'album, Bigger bang reflète la fascination des rockers pour les théories scientifiques sur l'origine de l'univers, ont indiqué les Rolling Stones dans un communiqué diffusé sur leur site web officiel mardi 26 juillet, le jour des 62 ans de Mick Jagger. Le dernier album que les Stones ont enregistré en studio était Bridges to Babylon en 1997.

Produit par Don Was et The Glimmer Twins, l'album qui comporte seize titres, est le plus long depuis Exile on Main Street, en 1972, et promet un mélange de "de rock et de blues qui cogne et qui électrise", avec des chansons écrites par Jagger et le guitariste Keith Richards.

Le premier single tiré de l'album s'appelle Streets of Love. Un des morceaux Oh no, not you again a déjà été joué en public le 10 mai par les Stones lors de l'annonce de leur tournée mondiale devant la fameuse Julliard School of Music de New York. La chanson Sweet Neo Con n'hésite pas elle à attaquer le président des Etats-Unis et son administration de faucons néo-conservateurs, faisant notamment allusion à l'entreprise pétrolière Halliburton qui a été dirigée par le vice-président Dick Cheney et qui a obtenu d'importants contrats avec l'armée américaine en Irak. Entres autres paroles qui risquent de déplaire à George W. Bush: "You call yourself a Christian, I call you a hypocrite / You call yourself a patriot, well I think you're full of shit" ("Tu te dis chrétien, moi je dis que tu es hypocrite / Tu te dis patriote, moi je pense que tu es un sac de merde"). "Oui, c'est direct et ça suscite un peu de controverse mais ce n'est pas une attaque contre le président Bush, sinon elle ne s'appellerait pas Sweet Neo Con (Chers néo-conservateurs), a commenté avec ironie Mick Jagger dans la presse américaine.

La tournée démarre le 21 août à Boston (nord-est des Etats-Unis), puis se rend au Canada et dans d'autres grandes villes des Etats-Unis avant de continuer par l'Amerique Latine, le Japon, le reste de l'Asie puis l'Europe en 2006. Le directeur de la tournée, Michael Cohl espère que le groupe pourra insérer un concert en Chine, pays où les Stones ne se sont jamais produits alors qu'ils demandent des permissions depuis les années '70.

-----

Les Rolling Stones, Bigger Bang (Universal Music).