Antoine de Saint-Exupéry
Antoine de Saint-Exupéry

L'édition originale de 1943 du chef d'oeuvre d'Antoine de Saint-Exupéry, Le petit Prince, la seule que l'écrivain ait jamais vue, vient de paraître chez Folio (Gallimard). Ce numéro 3200 de Folio comporte de sensibles différences dans les dessins et non dans le texte par rapport à l'édition française de 1946, unique référence à toutes les publications du livre connues du public français. Ce conte universel, traduit en une centaine de langues, est un des livres les plus vendus de la planète, juste derrière la Bible et le Capital. Gallimard en a vendu trois millions d'exemplaires en France, sans parler des produits dérivés. Folio reprend l'édition originale américaine, telle que Saint-Exupéry l'avait "pensée, écrite et dessinée", précise-t-on chez Gallimard. L'écrivain, exilé aux Etats-Unis de 1941 à 43, a disparu en 1944. En 1943, la première édition paraît chez Reynal et Hitchcock à New York en langue anglaise. La même année, paraît, toujours à New York, l'édition en langue française, avec textes et dessins de Saint-Exupéry. Début 46, Gallimard publie la première édition du livre en France sans disposer des dessins originaux de l'auteur. Depuis cette date, les réimpressions se sont multipliées et les présentations diversifiées (jeunesse, album, cassette, CD-Rom) mais toujours en reprenant le texte et les dessins de l'édition de 1946. "Des savants bibliophiles ont découvert de troublantes différences entre les éditions de 43 et de 46, notamment dans les variations d'encrage et les techniques d'impression utilisées. En outre, un dessinateur coloriste aurait retravaillé, pour l'édition française de 46, l'ensemble des traits et des couleurs, modifiant ainsi les teintes d'origine et le tracé de certains dessins", selon Gallimard. Parmi les différences, l'éditeur cite la cape du Petit Prince qui, d'une édition à l'autre, passe du vert d'eau au bleu ciel ou le fait que certains détails du dessin se retrouvent modifiés (à cause de l'utilisation de calques) ou disparaissent tout simplement. Dans l'édition de 43, les yeux et les cils du Petit Prince sont dessinés alors qu'ils ne sont que de simples points dans l'édition française.

Presque simultanément, Folio réédite les Carnets de Saint-Exupéry, des textes qui n'étaient pas destinés à la publication. Partant de discussions réelles avec ses amis, l'écrivain construit, hors de toute intention littéraire, "une sorte de dialogue avec lui-même" où se mêlent réflexions d'ordre politique et social, économique, philosophique, scientifique ou religieux. "Je prendrai de chacun de vous tout le bien et j'en formerai un cantique", y écrivait notamment l'auteur de Vol de nuit et de Terre des hommes.