Google News
Google News

Dans son communiqué l'association de défense de la liberté de la presse précise que "La Chine censure Google News pour forcer les internautes à utiliser la version chinoise de ce site, qui est épurée des informations les plus critiques."

La rubrique "News" du célèbre moteur de recherche sur internet, disponible en de nombreuses langues, se charge en effet en Chine comme dans de nombreux autres pays de compiler automatiquement les dernières infos publiés par les principales publications en ligne. En septembre dernier, afin d'éviter que son portail local ne soit interdit par les autorités, Google avait satisfait aux exigences de Pékin en acceptant d'expurger de sa base de données les sites web "subversifs" pourchassés par le gouvernement, tels par exemple ceux prenant la défense des Falun Gong. De toutes façons, selon Google, les liens vers ces sites sont rendus inaccessibles par les filtres techniques mis en place par les opérateurs chinois, ce qui élimine d'office les contenus interdits.

Reporters Sans Frontières n'en a cure et interpelle l'entreprise américaine sur ses responsabilités. Elle demande à Andrew Mac Laughlin, responsable éthique de Google, de se ranger aux côtés des défenseurs de la liberté d'expression et de réouvrir son site d'actualités chinoises avec toutes les informations, sans aucun filtrage.

RSF a également interpellé à ce sujet des atteintes à la liberté d'expression sur l'internet chinois plusieurs autres multinationales du secteur travaillant sur place, comme entre autres Cisco System, Microsoft, Yahoo!, Intel, Alcatel, Samsung, IBM, etc.. Certaines de ces entreprises semblent même s'associer directement à la répression en vendant aux autorités policières du matériel permettant de surveiller le réseau.