Maurice Leblanc / Arsène Lupin
Maurice Leblanc / Arsène Lupin

2005 célèbrera le centenaire du personnage de gentleman cambrioleur créé par Maurice Leblanc en 1905, mais l'actualité éditoriale d'Arsène Lupin commence dès ce mois de septembre 2004 avec une rafale de livres et de films. Les éditions Omnibus (Presses de la Cité) publient notamment les oeuvres complètes de Maurice Leblanc avec déjà deux tomes de 1.200 pages chacun intitulés Les aventures extraordinaires d'Arsène Lupin, accompagnés d'un supplément biographique rédigé par les lupinologues Jacques Derouard et Francis Lacassin. Le troisième tome paraîtra au printemps 2005. Chez De Fallois on continue la réédition des romans de Maurice Leblanc avec notamment La comtesse de Cagliostro, illustré de photos du film de Jean-Paul Salomé. Les éditions de La Loupe sortent quant à elles en gros caractère neuf nouvelles d'Arsène lupin, gentleman cambrioleur. Un "pack" Arsène Lupin sort aussi chez Hors Collection et le Livre de Poche réimprime ses 17 titres disponibles. Côté cinéma on ira voir à partir du 13 octobre Arsène Lupin, une superproduction (23 millions d'euros) réalisée par Jean-Paul Salomé avec Kristin Scott Thomas en comtesse et, dans le rôle-titre, Romain Duris qui tâchera d'égaler les diverses versions passées du personnage style Georges Descrières, Jules Berry, Robert Lamoureux, John Barrymore, François Dunoyer ou Jean-Claude Brialy. Le film de Salomé est une adaptation de La Comtesse de Cagliostro, sombre nouvelle écrite par Maurice Leblanc en 1924, qui met en scène le bel Arsène dans sa prime jeunesse. Il est accompagné d'une chanson signée par M intitulée Qui es-tu ? à qui l'on souhaite le même succès durable que celle de Jacques Dutronc. Quant à la télé, plusieurs chaînes rediffusent cet automne quelques-uns des innombrables films ou séries adaptées pour elle tout au long du XXe siècle.

Maurice Leblanc (1864-1941) est né dans une famille bourgoise de Rouen, fils d'armateur. Admirateur de deux illustres écrivains normands comme lui, Gustave Flaubert et Guy de Maupassant, il commence à écrire très jeune. Monté à Paris en 1885 pour suivre des études de droit, il fréquente les cabarets littéraires, collabore à plusieurs journaux, fait la connaissance d'écrivains reconnus comme entre autres Guy de Maupassant, Léon Bloy ou Jules Renard et commence à publier sans succès quelques nouvelles psychologiques et même un roman plus ou moins autobiographique passé inaperçu, L'Enthousiasme. En 1905, l'éditeur Pierre Lafitte lui commande, pour le premier numéro de son magazine Je Sais Tout, une nouvelle avec un personnage de feuilleton qui serait dans l'esprit du Sherlock Holmes créé par Arthur Conan Doyle qui fait alors le succès du Strand Magazine de Londres. Il écrit L'Arrestation d'Arsène Lupin, développant un personnage de voleur gentleman qu'il avait déjà fait naître dans un précédent texte pour un magazine automobile, et se trouve immédiatement consacré écrivain populaire. Succès confirmé à grande échelle en 1910 lorsqu'il publie en feuilleton dans un grand quotidien la célèbre affaire 813. Maurice Leblanc écrira dès lors jusqu'à la fin de sa vie une série de quelques 20 romans policiers mettant en scène les aventures du gentleman cambrioleur Arsène Raoul Lupin (que l'auteur avait d'abord nommé Arsène Lopin, du nom d'un conseiller municipal parisien auteur de malversations, mais celui-ci a protesté et Leblanc a changé une lettre), alias baron de Limézy, prince Sernine ou comte d'Andrésy, le plus grand des voleurs, le cambrioleur, l'anarchiste, le séducteur, le prestidigitateur, l'escroc aux multiples identités à particules, mais amateur d'art, gentleman mondain, dandy toujours distingué, ne s'attaquant qu'à de très antipathiques bourgeois fortunés et laissant toujours une carte de visite avec ses compliments ironiques. Parmi les titres les plus célèbres de Maurice Leblanc, citons entre autres L'aiguille creuse (1909), 813 (1910), Le Bouchon de cristal (1912) et L'Ile aux Trente Cercueils (1919). A ce jour plus de 10 millions d'exemplaires des aventures d'Arsène Lupin ont été vendus en France.