Sous-commandant Marcos
Sous-commandant Marcos

Intitulé Commission d'enquête, le premier chapitre (sur douze au total) de ce polar politique écrit à quatre mains a été publié dimanche 05 décembre dans le quotidien mexicain de gauche La Jornada. Les deux héros du roman sont Belascoaran Shayne, personnage de détective déjà présent dans l'oeuvre de Paco Ignacio Taibo II, et Elias Contreras, un enquêteur zapatiste imaginé par le chef de l'EZLN (Armée Zapatiste de Libération Nationale). "Je fus milicien lorsque nous avons pris les armes en 1994 et j'ai combattu avec les troupes du 1er Régiment de l'infanterie zapatiste. J'ai connu le Sup Marcos quand on a voté la guerre (...) J'étais avec lui et avec le major Moises lorsque qu'ils nous ont envoyé les tanks de guerre, les hélicoptères et les troupes spéciales de l'armée. Ce fut un peu dur, oui, mais vous voyez bien qu'ils ne nous ont pas écrabouillés", raconte ce personnage.

Une fois le feuilleton achevé, le livre sera publié dans son intégralité par l'éditeur espagnol Planeta et traduit aux Etats-Unis et en Europe. Les droits d'auteurs seront versés à une ONG menant des projets pour les communautés zapatistes du Sud du Mexique.

Le sous-commandant Marcos, qui mena la révolte des paysans indiens mexicains dans les années '90, fût le premier révolutionnaire à populariser son combat par l'internet tout en se montrant aux médias la tête toujours revêtue d'une cagoule. Il a été identifié comme étant l'ancien universitaire Rafael Sebastian Guillen. Plusieurs de ses ouvrages ont été publiés, notamment ses célèbres "Communiqués" politico-littéraires réunis en volume sous le titre Depuis les montagnes du Sud-Est mexicain, formule qui terminait chaque communiqué de presse de l'EZLN.

Paco Ignacio Taibo II est lui l'auteur d'une cinquantaine de polars à succès et d'une biographie d'Ernesto Che Guevara.