Gérard Courtois

Agé de 55 ans, Gérard Courtois est entré au quotidien du soir en 1986, muni de ses diplômes de Lettres et de Sciences Politique et fort d'une petite expérience de la presse, ayant notamment fondé le mensuel Quatorzième Village et dirigé la revue Pour. Il y a occupé successivement plusieurs postes dans divers services (éducation, politique,...) avant d'être nommé rédacteur en chef éditorialiste en 2003. Il siège aussi actuellement au Conseil de surveillance du Monde SA et préside la Société des personnels.

Gérard Courtois est comme Plenel un proche du PDG Jean-Marie Colombani mais a une conception du journalisme très différente de son prédécesseur. Edwy Plenel était l'homme des coups médiatiques, des effets de manche et de l'investigation certes spectaculaire mais pas toujours très propre et souvent plus "romanesque" que réellement informative. Gérard Courtois se situe lui beaucoup plus dans l'esprit du journal sérieux de Beuve-Méry. C'est un diplomate, un homme de dossiers, un analyste qui privilégie la rigueur et l'expertise. Sa principale tâche, après le déménagement et la refonte de l'organigramme en décembre, sera de penser et mettre en oeuvre la nouvelle formule du journal afin de reconquérir les 5% de lecteurs perdus. Il sera secondé pour cela par quatre directeurs-adjoints de la rédaction: Sylvie Kauffmann, Patrick Jarreau, Alain Frachon et Franck Nouchi. Edwy Plenel quant à lui est détaché de la direction mais reste au journal avec pour mission de concevoir et mettre en place une "Fondation Le Monde".