Gustav Klimt

L'artiste viennois (1862-1918), célèbre pour ses tableaux mosaïques émaillés de matériaux précieux aux contenus symboliques et ésotériques complexes, fût aussi un dessinateur hors-pair. Il excella notamment en ce domaine dans le portrait et le nu féminin, fasciné qu'il était par le corps des femmes.

Le peintre auteur de Danaé, du Baiser, du Couple d'amoureux, de Fritza Riedler ou encore d'Adèle Bloch-Bauer ne cessait de coucher sur le papier les courbes de ces corps féminins qui l'obsédaient. Les nombreuses jeunes filles lui servant de modèles — dont il a eu par ailleurs une quinzaine d'enfants illégitimes — restaient en permanence à sa disposition dans son atelier. Il les dessinait à tout moment dans leurs attitudes naturelles, sans pose, produisant ainsi environ 4.000 dessins érotiques. Il dessine des femmes à la fois sereines et provocatrices, nues ou demi-nues, s'exhibant, se caressant parfois, les jambes écartées, les fesses à l'air, les yeux clos,... toutes en sinuosités, en volutes, en arabesques, en méandres et en ellipses, femmes rêvées et fantasmées, éphémères et évanescentes. Ces dessins de Gustav Klimt célébrant Eros et le corps féminin n'étaient pas à l'origine destinés à être exposés. Il ne les signait pas. Il les réalisait pour lui-même, en parallèle à la production de ses grands tableaux et décorations ornementales qui relevaient eux en partie de commandes publiques ou privées.

A travers cette sélection, l'exposition du musée Maillol permet de voir l'évolution de Klimt tout au long de sa vie. Elle permet aussi de mettre en perspective cette facette érotique fondamentale, non exempte d'une révolte contre la Vienne bourgeoise hypocrite et puritaine du XIXe siècle, avec l'oeuvre peinte plus connue.

-------

Gustav Klimt, Dessins érotiques, Exposition du 9 mars au 30 mai 2005 au Musée Maillol, Fondation Dina Vierny, 59-61 rue de Grenelle 75007 Paris, Tél: 0142225958.