Catherine Allégret
Catherine Allégret

Dans une autobiographie à paraître demain chez Fayard, tirée à 60.000 exemplaires et sans doute promise à un grand succès de librairie tant le grand public est actuellement friand de tels scandales, la comédienne Catherine Allégret affirme que son beau-père Yves Montand a abusé d'elle à plusieurs reprises lorsqu'elle était petite fille.

Intitulé Un monde à l'envers, son livre raconte les scènes d'attouchements dès l'âge de 5-6 ans, les attitudes souvent équivoques, les gestes déplacés, les tentatives parfois un peu violentes et la peur qu'elle avait, tout en le vénérant, de se retrouver seule avec lui.

Catherine Allégret, fille de Simone Signoret et d'Yves Allégret, est aujourd'hui âgée de 58 ans. Adoptée par Yves Montand, elle n'a jamais voulu porter plainte contre ce beau-père trop familier qui l'a poursuivi de ses assiduités pendant toute son enfance et son adolescence, jusqu'à ce qu'elle y mette fin une bonne fois pour toutes à l'âge de 30 ans. Elle précise bien qu'elle n'a jamais vraiment complètement couché avec lui et qu'elle a toujours pardonné à son petit "papa chéri" ses moments d'égarement.

C'est son propre fils, l'animateur télé Benjamin Castaldi qui, après avoir lui-même publié les premiers secrets familiaux dans son best-seller Maintenant il faudra tout se dire (Albin Michel, mai 2004), à poussé Catherine Allégret à faire publiquement ces révélations. "Cette vérité, c'est la mienne, c'est à moi de la dire", se justifie-t-elle pour parer déjà au grand déballage médiatique qu'elle et son éditeur ne manquent pas d'alimenter par ailleurs.

Du côté du clan Montand il y aura sans doute fort à faire pour défendre la mémoire de l'acteur — de son vrai nom Jean-Louis Livi — décédé en novembre 1991 car, outre le livre de sa fille adoptive, il est également mis en cause dans les Mémoires de l'acteur Jean-Claude Brialy, à paraître le 11 octobre chez XO éditions sous le titre J'ai oublié de vous dire. Ce dernier évoque lui les expériences homosexuelles d'Yves Montand lorsqu'il était jeune.

-----

Catherine Allégret, Un monde à l'envers (Éditions Fayard).