Theo van Gogh

Le réalisateur, journaliste et écrivain néerlandais Theo van Gogh, 47 ans, arrière petit neveu du peintre Vincent Van Gogh, a été abattu en pleine rue à Amsterdam mardi 02 novembre. Très controversé, il avait de nombreux ennemis. Il était dans la ligne de mire des intégristes musulmans après les avoir traité à la télévision de "baiseurs de chèvres". Dans les milieux juifs, il était considéré comme antisémite après qu'il eût fustigé leur "sentimentalisme exagéré" sur l'holocauste. Les homosexuels ne le portaient pas plus dans leur coeur après ses attaques homophobes tout aussi virulentes à leur encontre. Il faisait enfin l'objet de plaintes pour des propos violemment anti-chrétiens publiés dans la presse et sur son site internet. Suite à ces nombreuses provocations et aux menaces de mort qu'il recevait, la police avait pour mission d'assurer sa protection, notamment après le court-métrage Soumission diffusé fin août à la télévision, dans lequel il avait abordé de façon très polémique la question de la femme dans le Coran. Theo van Gogh venait aussi d'achever un film, intitulé 0605, consacré à l'assassinat en mai 2002 du dirigeant populiste Pim Fortuyn dont il partageait les convictions extrêmistes, le refus de toute société multiculturelle et la défense des "valeurs occidentales". Les Néerlandais, toutes classes politiques confondues, ont unanimement condamné cet assassinat qu'ils considèrent comme une attaque contre la liberté d'expression. Theo van Gogh était l'auteur d'une vingtaine de films et de trois livres.