Printemps des Poètes

Sur le thème Passeurs de mémoire, Jean-Pierre Simeon, directeur artistique de la manifestation, et son équipe ont mobilisé la grande famille des poètes pour explorer ce printemps leur temps "passé-présent" de passeurs et "l'éternel retour des formes poétiques". Une façon selon les organisateurs d'inviter le grand public à redécouvrir le "patrimoine poétique universel" sous les signes de la mémoire et de la transmission, depuis les premiers chants de l'humanité jusqu'à la parole poétique la plus contemporaine.

Plus de 15.000 actions sont programmées pendant cette dizaine de jours intemporels dans les bibliothèques, les librairies, les musées, les écoles, lycées et universités, les maisons d'édition, les centres culturels français à l'étranger (Etats-Unis, Australie, Cuba, Liban,..), les théâtres, les cafés, les cinémas, les prisons, les hôpitaux, les transports en commun,... Parmi ces initiatives en tous genres, notons entre autres et en vrac les récitals par des comédiens dans 1.000 cafés-poésie, les parcours poétiques dans les musées, la création dans une centaine de lycées de clubs de poésie parrainés par des poètes, l'inauguration dans plusieurs villes et villages de rues portant un nom de poète, les ateliers de diction, d'écriture et de traduction, l'édition et la promotion de plusieurs recueils, revues et anthologies dont notamment : Métamorphoses, Petite fabrique de poésie chez Seghers, Passeurs de mémoire chez Gallimard, L'ailleurs est ici aux éditions Le Temps des Cerises, le numéro spécial de la revue Poésie 1/Vagabondages au Cherche Midi et un CD rassemblant des poèmes d'Aragon, Baudelaire, Rimbaud, Prévert, Queneau, Hugo et Ronsard mis en chanson chez EPM, la remise de prix (de la Vocation de la Fondation Bleustein-Blanchet, des Découvreurs et des lecteurs Lire et faire lire), les lectures en continu et l'affichage de grandes bannières poétiques dans les lieux publics (aéroports, gares,...), la diffusion de films dans les réseaux des cinémas d'art et d'essai, l'ouverture d'une Librairie des poètes où se dérouleront de nombreuses animations et conférences, la diffusion de poèmes tracts libres de droits dans les rues ou téléchargeables sur internet, les Joutes poétiques, la Nuit des poètes, etc,... Signalons aussi les Marathons poétiques comme celui de l'oeuvre de Victor Hugo dans une gare parisienne, ou le Marathon homérique qui se tiendra lui dans l'amphi Richelieu de la Sorbonne du 05 au 07 mars et qui consiste en une lecture scandée intégrale des 15.600 vers hexamétriques de l'Iliade dans la nouvelle traduction de Philippe Brunet (à paraître en septembre prochain chez Gallimard). Chacun des 24 chants d'Homère sera rythmé par des choeurs qui lanceront la lecture en grec ancien.

Le Printemps des Poètes, créé en 1999 à l'initiative de Jack Lang sur le modèle de la Fête de la Musique, est soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication, le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et de nombreux partenaires publics et privés dont plusieurs médias. L'Unesco s'est également associé cette année à la manifestation pour fêter la Journée mondiale de la poésie qui aura lieu le 21 mars, ainsi que le Marché de la Poésie qui se tiendra à Paris comme chaque année en juin.

Le lancement du Printemps des Poètes aura lieu le 04 mars à 20H au Théâtre de la Cité Internationale de Paris avec des spectacles, des joutes poétiques et à partir de 22H un grand bal avec le groupe Belthuner animé par Jacques Bonnaffé. Programme complet et renseignements auprès de l'association le Printemps des poètes, 6 rue du Tage 75013 Paris, Tél. 0153800800.