Barbra Streisand
Barbra Streisand

La chanteuse, actrice, réalisatrice et productrice américaine Barbra Streisand a reçu jeudi 28 juin à l'Elysée les insignes d'Officier de la Légion d'Honneur. Le président de la République Nicolas Sarkozy, grand fan de la star, a prononcé une allocution au cours de laquelle il a rendu hommage "à l'immense talent de cette artiste accomplie aux multiples facettes" et témoigné de "l'attachement des Français à cette femme d'exception, amoureuse de la France, qui, après 47 ans de carrière, a donné, pour la première fois à Paris, un inoubliable concert".

Pour la première fois de sa carrière Barbra Streisand s'est produite en France, au Palais Omnisports de Paris-Bercy, où elle a donné mardi 26 juin un concert devant de très nombreuses personnalités sarkozystes de la politique et du spectacle, dont notamment Cécilia Sarkozy, Bernard Kouchner, Christine Ockrent, Charles Aznavour, Roger Hanin, Alain Delon, Line Renaud, Didier Barbelivien ou encore Marie Laforêt. Accompagnée d'un orchestre de 58 instruments et de quatre chanteurs de Broadway, "Babs" a interprété ses habituels classiques à succès (Funny girl, People, Evergreen, The Way We Were, My man, Don't Rain on My Parade, Smile, etc.) devant quelque 10.000 personnes qui n'avaient pas hésité à débourser de 112 à 582 euros pour assister au show.

Barbra Streisand, qui n'est pas montée sur scène depuis son concert à Las Vegas en Décembre 1999, effectue actuellement une grande tournée européenne qui la mène de Zurich à Londres en passant par Vienne, Paris, Berlin, Stockholm, Manchester et Dublin. En raison du prix prohibitif des billets (jusqu'à plus de 900 euros), des associations de consommateurs sont parvenues à faire annuler des concerts prévus initialement à Barcelone et Rome. Son concert programmé le 10 juillet à Nice a également été annulé.