Éditions Gründ
Éditions Gründ

Le groupe Editis continue ses achats de maisons d'édition. Après les éditions du Cherche Midi, First, XO et De Boeck, c'est au tour des éditions Gründ de passer dans l'escarcelle du 2e groupe d'édition français, actuellement dirigé par Alain Kouck.

Le montant de la transaction n'a pas été communiqué mais Editis annonce qu'il détiendra 100% du capital des Editions Gründ "après consultation des instances réglementaires concernées". Alain Gründ — 68 ans, petit-fils du fondateur, actuel PDG de la maison et ancien président du Syndicat National de l'Edition (SNE) de 1958 à 1991 — a estimé jeudi 14 juin que les éditions Gründ "trouvent avec leur nouvel actionnaire un interlocuteur conscient de leur valeur et décidé à leur garantir une totale indépendance éditoriale ainsi que les moyens de leur développement". Il reste pour le moment aux commandes de sa maison d'édition.

Les éditions Gründ ont été fondées en 1880, avec pour vocation l'édition d'ouvrages techniques sur les beaux-arts tels que notamment le Dictionnaire d'architecture de Violet-Leduc ou encore le désormais célèbre Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs en 14 volumes de Bénézit, constamment actualisé et réédité depuis 1911. La maison a développé un riche catalogue de livres d'art, de livres pratiques et surtout de livres pour enfants. Elle réalise un chiffre d'affaires de 18,2 millions d'euros et assure sa propre diffusion-distribution. Gründ compte quelque 1.800 titres à son catalogue et publie environ 200 nouveautés par an. Elle possède une librairie (établie depuis 1934 au coeur de Saint Germain des Prés, 60 rue Mazarine 75006 Paris) ainsi qu'une filiale tchèque (Brio) et une filiale dédiée à la littérature jeunesse (Dragon d'Or).

Après avoir renforcé ses positions dans le secteur des ouvrages scolaires et amorcé un développement à l'international, Editis se renforce ainsi dans le domaine des beaux-livres et des livres jeunesse. Pour le numéro 2 de l'édition en France (21e au rang mondial), filiale à 100 % du groupe Wendel Investissement d'Ernest-Antoine Seillière, il s'agit de la 6e acquisition depuis 2005. Editis exploite désormais plus de 40 maisons d'édition, dont notamment Nathan, Bordas, Les Presses de la Cité, Plon, Robert Laffont, La Découverte, Le Cherche Midi, First, XO ainsi que les dictionnaires Le Robert. Il réalise un chiffre d'affaires de près de 800 millions d'euros, dont 166 millions d'euros (17% des ventes) ont été générés en 2006 par les maisons acquises récemment.