Jens Ferdinand Willumsen
Jens Ferdinand Willumsen

Jens Ferdinand Willumsen est né à Copenhague en 1863. Il a suivi des études d'art et d'architecture à l'Académie royale des Beaux-Arts et à l'Ecole technique de Copenhague entre 1879 et 1885, complétées par un formation dans l'Atelier du peintre P.S. Kroyer. Il effectuera ensuite plusieurs séjours en France dans les années 1888-1890, 1893-1894 et 1903-1904, avant de se fixer définitivement en 1916 près de Nice. Entre-temps il aura assumé les fonctions de directeur artistique de la grande manufacture de porcelaine de Copenhague entre 1897 et 1900, aura beaucoup voyagé, notamment aux Etats-Unis, en Italie, en Suisse, en Norvège, en Espagne et en Afrique du Nord, aura participé activement à la scène artistique parisienne à travers divers Salons et Expositions, fait scandale avec quelques dessins impudiques (Fécondité, portrait de sa première femme enceinte de 9 mois), publié un livre sur Le Greco (en 1927), se sera marié deux fois et aura eu quatre enfants avant de terminer sa vie auprès d'une danseuse. Il s'éteindra en 1958, au Cannet, à l'âge de 95 ans.

Artiste éclectique et singulier, individualiste forcené, personnalité riche et complexe, grand lecteur de Nietzsche, passionné par Le Gréco, Jens Ferdinand Willumsen est un très grand créateur et un des plus grands artistes danois dont l'oeuvre, même si elle évoque parfois trop irrésistiblement Munch ou présente en partie certains aspects un peu trop "décoratifs" et "nordiques", mérite grandement d'être redécouverte en France aujourd'hui. On lui doit une oeuvre foisonnante et originale très représentative de l'évolution d'un siècle d'art, du réalisme naturaliste à l'expressionnisme en passant par le symbolisme, sans qu'on puisse toutefois le rattacher totalement à un mouvement. Accessoirement, c'est aussi l'auteur du tableau le plus célèbre de l'école française de Pont-Aven, Deux Bretonnes marchant (1890), reproduit à des millions d'exemplaires sur les couvercles des boîtes de galettes de Pont-Aven.