Thierry Ardisson
Thierry Ardisson

Thierry Ardisson est né à Bourganeuf (Creuse) le 06 janvier 1949. Il suit des études de Lettres avant de commencer en 1972 une carrière dans la publicité chez BBDO, puis TBWA et enfin avec sa propre agence baptisée Business.

À partir du milieu des années '80 Thierry Ardisson se lance dans le journalisme (L'Écho des savanes, Lui, Palace,...), l'édition de magazines (Façades, Entrevue, J'économise,...) et l'animation télé, produisant et/ou animant plusieurs émissions plus ou moins "branchées" centrées sur l'actualité du show-bizz (Descente de Police, Bains de Minuit, Lunettes Noires pour Nuits Blanches, Double jeu avec Laurent Baffie, Frou-Frou avec Christine Bravo, Rive Droite Rive Gauche avec Frédéric Beigbeder, Ardimat, Paris Dernière avec Frédéric Taddeï, etc). Il anime Tout le monde en parle sur France 2 depuis 1988 et 93, Faubourg Saint-Honoré — émission-débat-dîner mondain enregistrée à son propre domicile parisien — sur Paris Première depuis 2003. Marié à Béatrice Loustalan, père de trois enfants, catholique et royaliste toujours vêtu de noir, il se veut anticonformiste, se revendiquant même aussi parfois anarchiste de droite.

Ses nombreux détracteurs lui reprochent, preuves à l'appui, d'être un plagiaire, d'être obsédé par le sexe et les complots, et de promotionner en permanence dans ses émissions — à l'instar d'un autre journaliste-animateur, Jean-Pierre Elkabbach — certains de ses amis sionistes pour parler du conflit israélo-palestinien (Bernard-Henri Lévy, André Gluksmann,..).

Thierry Ardisson est l'auteur d'une dizaine de livres dont Cinémoi (1973), La Bilbe (1975), Rive Droite (1983), Louis XX (1986), Pondichéry (1993), Les Années provoc (1998), Vive les Colonies (2000) et Confessions d'un baby-boomer (2005).