Serge Portelli
Serge Portelli

Un magistrat, Serge Portelli, vice-président au Tribunal de Paris, président de la 12e Chambre correctionnelle et auteur de plusieurs ouvrages sur des questions de société et de Justice, vient de publier son dernier livre sur internet. L'essai, intitulé Ruptures, dresse le bilan au gouvernement de Nicolas Sarkozy sous le dernier quinquennat de Jacques Chirac. Cinq années au pouvoir où le candidat de la Droite décomplexée a mené, en tant que ministre de l'Économie puis ministre de l'Intérieur, une politique ultra-libérale et ultra-sécuritaire catastrophique pour la France. Très critique, mais honnêtement documenté et argumenté, le livre décortique les principales mesures et prises de position de Nicolas Sarkozy qui, pour la plupart, rompent avec les principes républicains et démocratiques élémentaires. Il réfute dans le détail les nombreuses fausses évidences de son bilan et dénonce sa méconnaissance de la réalité, ses méthodes inquiétantes (manipulations, intimidations,...) proches de celles utilisées dans tous les régimes fascistes ainsi que ses mensonges éhontés complaisamment relayés par les grands médias, notamment en matière de politique de sécurité, d'immigration et de lutte contre la délinquance. Il y analyse aussi le projet présidentiel de Nicolas Sarkozy en la matière, estimant que s'il est élu il "ira plus loin" et met en garde: "ce livre est là pour qu'on ne puisse pas dire, après, qu'on ne savait pas."

Ruptures était programmé pour paraître en mars chez Michalon mais la maison d'édition, dont le PDG Yves Michalon est un ami de Nicolas Sarkozy, a fait volte-face au dernier moment, arguant que le livre est une ressucée d'un précédent livre de l'auteur déjà consacré à Nicolas Sarkozy, le Traité de démagogie appliquée, qu'elle a publié en mai 2006. L'attachée de presse de l'éditeur indique que le manuscrit a été refusé parce qu'il était "mauvais" et qu'il n'y a pas eu de pressions pour empêcher sa publication. Serge Portelli y voit lui un "geste politique" et dénonce cette "auto-censure" de l'éditeur qui en changeant d'avis "du jour au lendemain" a de fait empêché la publication de son essai chez un autre éditeur avant l'élection présidentielle.

Face à cette quasi censure, Serge Portelli a décidé de publier son ouvrage sur internet où il connait aujourd'hui un franc succès par diffusion virale. Ruptures a d'abord été rapidement imprimé sur le site d'auto-édition en ligne lulu.com puis progressivement mis en ligne, chapitre par chapitre, sur le site betapolitique.fr. Il peut désormais être téléchargé intégralement et gratuitement au format PDF sur de nombreux blogs et sites web engagés dans la net-campagne.