Laure Adler
Laure Adler

Historienne et journaliste, Laure Clozet (Adler est le nom de son premier mari), est née à Caen le 11 mars 1950. Après une enfance passée en Afrique et une thèse d'histoire sur les féministes du XIXe siècle, elle entre à France-Culture en 1974, d'abord à titre de simple secrétaire, avant d'animer bientôt le futur célèbre Panorama. Productrice de 1978 à 1989 elle crée entre autres une nouvelle émission phare de l'antenne, Les Nuits magnétiques, dont elle confie l'animation à son second époux, l'écrivain éditeur et homme de radio Alain Veinstein. Dans les années '80 et '90 Laure Adler travaille parallèlement pour la télévision (productrice et animatrice du Cercle de minuit sur France 2) et l'édition (responsable des essais et documents chez Grasset) tout en publiant plusieurs ouvrages, essais et récits. Citons notamment: A l'aube du féminisme (1979), Secrets d'alcove (1983), L'Amour à l'arsenic (1986), Une histoire du racisme (1990), La Vie quotidienne dans les maisons closes (1990), Les femmes politiques (1994), Marguerite Duras (1998, Prix Fémina de l'essai), A ce soir (2001), Avant que la nuit ne vienne (2002), Dans les pas de Hannah Arendt (2005), Les femmes qui lisent sont dangereuses (2006),... Elle a également été conseillère culturelle auprès du président François Mitterrand de 1990 à 1992, expérience dont elle tirera un livre, L'Année des adieux (1992). Laure Adler a dirigé France Culture de janvier 1999 à septembre 2005 avant d'être nommée directrice éditoriale des éditions du Seuil en novembre 2005. Le nouveau PDG de la maison d'édition, Denis Jeambar, l'a licencié en décembre 2006.