Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Cécile Duflot

Cécile Duflot

Les 111 délégués du Conseil National Inter-Régional des Verts (CNIR) ont élu ce week-end Cécile Duflot au poste de Secrétaire nationale. Désignée au premier tour avec la majorité requise de 60 % des voix, elle succède à Yann Wehrling qui reprendra à sa place la fonction de porte parole du parti écologiste. Parmi les 15 autres membres de la nouvelle équipe de direction mise en place pour les deux prochaines années on note l'arrivée d'Anne Souyris, nouvelle porte-parole avec Yann Wehrling, de Michel Bock, délégué aux élections, et de Francine Bavay, actuellement très engagée dans le rassemblement des collectifs antilibéraux. Mireille Ferri conserve quant à elle son titre de secrétaire nationale adjointe.

Agée de 31 ans, adhérente des Verts depuis 2001, Cécile Duflot appartenait au courant radical Regain, Décidément Verts (RDV) mais elle se positionne depuis le dernier Congrès de Bordeaux dans la mouvance Espoirs en actes qu'elle définit elle-même comme "la Gauche modérée des Verts".

Interrogée par la presse sur l'hypothèse d'un retrait de Dominique Voynet -- candidate des Verts à l'élection présidentielle de 2007 malgré des scores très faibles dans les sondages -- en faveur de Nicolas Hulot, elle a tenu à assurer de son soutien actif l'ancienne ministre de l'environnement de Lionel Jospin. "Personne ne peut remettre en cause la légitimité d'une candidature verte", a-t-elle déclaré, ajoutant que "le pacte écologique de l'animateur de télévision est de toute façon trop light". Il est vrai, comme le déclare par ailleurs François Hollande, que ce "pacte écologique" a vu tous les principaux candidats à l'Elysée, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy en premier chef, se précipiter pour le signer, meilleure façon d'éloigner la candidature d'un Nicolas Hulot qui ne semble pas vraiment tenir à s'engager dans la course.

Cécile Duflot souhaite que les négociations avec le Parti Socialiste reprennent "le plus tôt possible" mais pas question toutefois pour elle, en cas de victoire en 2007, de s'accomoder d'une "politique d'accompagnement du libéralisme", ni de passer un éventuel accord de gouvernement avec Ségolène Royal si les socialistes ne s'engagent pas sur une "rupture programmatique avec le nucléaire et la régularisation de tous les sans-papiers". Le programme qu'elle a développé devant les militants Verts prône en effet un "troisième temps de l'écologie politique", celui des "solutions", et insiste sur ce qui manque selon elle au projet de Nicolas Hulot: lier les "urgences écologiques aux urgences sociales". Coté terrain, elle commence d'ailleurs son mandat immédiatement par une action politico-sociale militante en allant camper cette nuit aux côtés des SDF qui ont installé, à l'initiative de l'association Les enfants de Don Quichotte, un immense camp d'une centaine de tentes le long du canal Saint-Martin, dans le Xe arrondissement de Paris, pour attirer l'attention sur le sort des sans-abris.