Marie Drucker
Marie Drucker

Au fil des jours la campagne pour l'élection présidentielle est en train de priver les télespectateurs de toutes les jolies filles du PAF. Après Béatrice Schonberg, épouse du ministre de la Cohésion sociale Jean-Louis Borloo, qui doit quitter le journal télévisé de France 2, c'est Marie Drucker, journaliste-présentatrice de France 3 qui va devoir abandonner son excellent Soir 3 de février à mai 2007. Le magazine Bon Week vient de révéler, photos du couple enlacé à l'appui, qu'elle aussi partageait la vie d'un homme politique, en l'occurence François Baroin (ministre de l'Outre-Mer), l'obligeant ainsi à se mettre en congé des journaux d'info de la chaîne publique pour ne pas prêter flanc aux accusations de parti pris pendant la couverture de la campagne électorale.

Dans un communiqué diffusé mercredi 13 décembre, Marie Drucker explique qu'elle a elle-même demandé à se mettre en congé de la présentation du Soir 3 à la suite des révèlations du magazine qui "a pris délibérément le parti d'exposer (sa) vie privée". Elle ajoute qu'elle poursuivra ce titre en justice pour obtenir réparation, affirmant exercer son métier de journaliste en toute indépendance et avoir toujours veillé à séparer sa vie professionnelle de sa vie personnelle.

Dans un autre communiqué, France Télévisions précise que le congé de Marie Drucker démarrera "le vendredi 23 février 2007 pour se terminer le lundi 7 mai 2007" et qu'elle restera "naturellement présente à l'antenne dans le cadre d'autres projets actuellement à l'étude". Les directions de France Télévisions et France 3 tiennent en outre à manifester "de la manière la plus ferme leur totale solidarité avec la journaliste Marie Drucker dont le talent, l'indépendance et la compétence sont unanimement reconnus". Oubliant quelque peu de regarder les pratiques de leurs propres rédactions elles fustigent le choix fait par le magazine de révèler la vie privée de Marie Drucker, le qualifiant de "pratique abjecte qui bafoue les règles les plus élémentaires du journalisme professionnel".