André Malraux

Il y a trente ans, le 23 novembre 1976, disparaissait André Malraux. Le Ministère de la Culture et l'Assemblée Nationale lui rendent hommage aujourd'hui en organisant une série de manifestions.

Jeudi 23 novembre, le public aura notamment la possibilité de visiter entre 10h00 à 20h00, dans les locaux de l'actuel ministère au 3 rue de Valois, les lieux mêmes où le fondateur du premier Ministère des Affaires culturelles de la Vème République a vécu et travaillé entre 1959 et 1969. Un musée éphémère y expose pour la première fois un ensemble de manuscrits, de tableaux, d'extraits de films, d'objets d'art, de documents (lettres, photographies, etc) et d'objets personnels ayant appartenu à l'auteur de La condition humaine. Jouxtant le Ministère de la Culture, la cour du Palais Royal exposera également pendant deux semaines plusieurs grands portraits photographiques d'André Malraux. L'Assemblée Nationale quant à elle offre au public l'enregistrement d'une audition de l'écrivain ministre, réalisée en 1976 par la Commission chargée d'élaborer une charte moderne des droits et des libertés. Le CD de cette audition est édité chez Frémeaux & Associés. Un dossier thématique, intitulé André Malraux et le Parlement est également mis en ligne sur le site web de l'Assemblée nationale. Enfin un colloque intitulé Malraux, l'écrivain et l'architecte se tiendra tout la journée à l'Institut National d'Histoire de l'Art (2 rue Vivienne 75002 Paris).