Tom Cruise
Tom Cruise

Humilié après avoir été viré sans ménagement par la Paramount il y a deux mois, Tom Cruise refait aujourd'hui surface à Hollywood en prenant le contrôle du mythique studio hollywoodien United Artists (UA). Avec Paula Wagner, son associée depuis 1993 au sein de Cruise / Wagner Productions (3 milliards de dollars de recettes grâce notamment à Mission Impossible), il vient de prendre une importante participation dans le capital de cette filiale de la Metro Goldwyn Mayer (MGM). Nommé en même temps à la tête du studio, il a pour mission de relancer la production en sortant quatre nouveaux films par an. Selon le communiqué de la MGM, qui reste la maison-mère de UA et assurera la distribution des films, "Paula Wagner sera PDG d'United Artists et en supervisera la gestion quotidienne aux côtés de Tom Cruise, qui tiendra des rôles dans des films d'UA et les produira, tout en restant disponible pour figurer dans des films d'autres studios". Tom Cruise a déclaré de son côté que son associée et lui étaient "très respectueux de la riche histoire et de la tradition d'United Artists" et qu'ils souhaitaient "contribuer à cet héritage" en créant "un environnement où les cinéastes pourront s'épanouir et réaliser leur vision".

United Artists (UA) a été fondé à Los Angeles en février 1919 par Charles Chaplin, Douglas Fairbanks, D.W. Griffith et Mary Pickford qui souhaitaient devenir leurs propres patrons et éviter aux cinéastes créatifs d'être exploités par les premiers grands producteurs de cinéma. Le studio a produit ou distribué dans le passé de nombreux films de qualité qui firent sa renommée. Citons notamment la plupart des films de Charlie Chaplin (Les Temps modernes, La Ruée vers l'or, Le Dictateur,...), Le Mécano de la Générale de Buster Keaton (1927), La Chevauchée fantastique de John Ford (1939), Certains l'aiment chaud de Billy Wilder avec Marylin Monroe (1959), West Side Story (1961), Le dernier tango à Paris avec Marlon Brando (1972), Annie Hall de Woody Allen (1977), Apocalypse Now de Francis Ford Coppola (1979), Ragging Bull de Martin Scorsese (1980), Rain Man avec Dustin Hoffman et Tom Cruise (1988), ainsi que des dessins animés de Walt Disney et la plupart des Rocky, des Panthère rose et des James Bond, entre autres succès populaires et productions indépendantes des années '70 et '80. La société United Artists, rachetée une première fois en 1952 par Arthur Krim puis en 1967 par Transamerica, passa en 1981 entre les mains de Metro Goldwyn Mayer Studios Inc suite au fiasco financier du film de Michael Cimino, La Porte du paradis. United Artists Theatres, son réseau de salles de cinéma, fait partie du Regal Entertainment Group. Depuis les années '90, United Artists n'a distribué que quelques rares films à petits budgets, mais néanmoins appréciés, tels entre autres Bowling for Columbine de Michael Moore (2002), Hôtel Rwanda de Terry George (2004) ou encore le Truman Capote de Bennett Miller (2006).

Tom Cruise, 44 ans, a lui été mis à la porte de Paramount en août 2006, son contrat n'ayant pas été renouvelé après 14 ans de bons et loyaux services et une décennie passée au firmament du box-office. Sumner Redstone, le patron du grand groupe de médias Viacom, maison-mère de Paramount, n'avait semble-t-il pas apprécié les nouvelles exigences financières de l'acteur le mieux payé au monde (67 millions de dollars de revenus par an). Il lui reprochait aussi de défrayer un peu trop la chronique avec ses frasques amoureuses (il doit épouser prochainement, en troisièmes noces, l'actrice Katie Holmes) et sa promotion incessante de l'Eglise de Scientologie, véhiculant ainsi une image négative pour les derniers films auxquels il a participé. Son habile alliance avec la MGM, grand studio rival de Paramount, pour diriger la renaissance de United Artists lui donne l'occasion de rebondir et de poursuivre sa carrière internationale.