Rentrée littéraire
Rentrée littéraire

Le magazine professionnel Livres Hebdo a décompté au total 661 romans (440 français, 221 étrangers) à paraître en août, septembre et octobre 2004, soit une trentaine de moins que lors de la rentrée littéraire 2003. On enregistre par contre une forte augmention de premiers romans avec 121 titres sur le marché cette saison, soit 40 de plus que l'année dernière. Gallimard en publiera 4 (sur 15 romans annoncés), le Seuil 2 (sur 18), Fayard 3 (sur 23) et Albin Michel 3 (sur 14). La plupart de ces premiers romans ne passeront probablement pas l'automne, sachant que les médias ne se focaliseront que sur 2 ou 3 nouveaux auteurs. Les laissés pour compte verront leur livre se vendre au mieux à quelques centaines d'exemplaires. Ils auront ensuite le plus grand mal à trouver un éditeur pour publier un éventuel second livre. Il y a peu de choses à noter à part cette déferlante programmée de premiers romans dans les librairies dès le 16 août. Sauf imprévu, la rentrée littéraire 2004 sera sage et comptera son lot habituel de stars grand public : Amélie Nothomb, Pierre Combescot, Bernard Clavel, Didier Van Cauwelaert, Henri Troyat — pas de Michel Houellebecq en vue semble-t-il — et d'auteurs coachés pour rapporter les grands prix littéraires d'automne : Philippe Besson, Jean-Marie Laclavetine, Jérome Garcin, Marc Lambron, Benoît Duteurtre, Jean-Paul Dubois, Yann Moix, Daniel Rondeau, Christine Angot, Alain Absire, Chloé Delaume, Virginie Despentes, Michel Crépu, Dominique Sigaud, etc. Du côté des écrivains étrangers, on note une forte présence d'anglo-saxons et d'européens de l'est. Parmi eux, Philip Roth, Jim Harrison, Enrique Vila-Matas, Hubert Selby Jr, Antonio Tabucchi, Jonathan Franzen,... Enfin, environ 600 essais et documents paraîtront simultanément.