Fête du cinéma
Fête du cinéma

Juste après la musique, c'est au tour du 7e Art de faire la fête autour de ses 5.366 écrans, soit quelque 2.143 cinémas répartis sur plus de 1.600 communes de France (C'est le quatrième réseau mondial de salles de cinéma après la Chine, les Etats-Unis et l'Inde).

La 22e Fête du Cinéma permet comme chaque année aux cinéphiles et aux simples amateurs de voir à tarif réduit pendant trois jours consécutifs — du dimanche 25 juin séance de 10H au mardi 27 juin séance de minuit — tous les films qu'ils souhaitent voir. Il suffit pour cela d'acheter d'abord une place de cinéma au tarif normal pour obtenir un "passeport" qui permet ensuite d'entrer pendant les 3 jours au tarif de 2 euros à n'importe quelle séance dans n'importe quelle salle de cinéma. De quoi assister à une petite quinzaine de séances pour les plus passionnés qui sauront jongler avec les horaires.

Malgré la concurrence du Mondial de foot (en particulier la 8e de finale de l'équipe de France face à l'Espagne mardi soir) les organisateurs de la manifestation estiment qu'elle obtiendra au moins son quota habituel d'entrées, soit en moyenne trois à quatre millions sur les trois jours, le record étant de 4,3 millions d'entrées en 2004. Certains cinémas comme les multiplexes Kinepolis mettent tous les atouts de leur côté en retransmettant aussi les matchs de l'équipe nationale. Depuis sa création en 1985, la Fête du cinéma totalise déjà plus de 55 millions d'entrées, la majorité des spectateurs assistant à deux ou trois séances en moyenne, un quart d'entre eux voyant plus de quatre films.

De nombreux opus en tous genres — comédies, fantastique, dessin animé,... — sont cette année à l'affiche, des dernières sorties de la semaine: L'entente cordiale avec Daniel Auteuil et Christian Clavier, La colline a des yeux d'Alexandre Aja (remake du film éponyme de Wes Craven), Scary Movie 4 de Dazvid Zucker, La rupture de Peyton Reed, le film collectif Paris je t'aime,..., à ceux des semaines passées qui ont connu quelque succès: Cars la dernière animation Disney / Pixar, Volver de Pedro Almodovar (déjà 1,5 million d'entrées depuis cinq semaines d'exploitation), Poséïdon de Wolfgang Petersen, On va s'aimer avec Julien Boisselier et Alexandra Lamy, La maison du bonheur de Dany Boon, Da Vinci Code de Ron Howard, Marie-Antoinette de Sofia Coppola, X-Men de Brett Ratner, Camping avec Franck Dubosc, etc., en passant par les multiples reprises de classiques, films d'auteurs et films de genre généralement programmés dans les cinémas spécialisés des grandes villes, réseaux Art et Essai ou autres.

Plusieurs comédiens et comédiennes comme Julien Boisselier, Olivia Bonamy, Patrick Chesnais, Michaël Cohen, Mathieu Demy, Zoé Félix, Alexandra Lamy, Artus de Penguern et Bruce Willis apportent leur concours à la Fête en jouant dans un film annonce diffusé depuis plusieurs semaines et en participant aux opérations de promotion dans les médias. Bruce Willis notamment devrait apparaître en guest star dans les salles de cinéma.

Organisée par la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF), la Fête du Cinéma bénéficie du soutien des deux sponsors officiels de l'opération, BNP Paribas et Orange, et du partenariat de la radio Europe 2 associée à l'événement.