Bibliothèque de Toulouse

Toulouse ouvre au public les portes de sa très attendue Médiathèque José Cabanis, un nouvel espace d'envergure régionale dédié au livre et au multimédia. Désormais plus grande bibliothèque de Toulouse et de la région Midi-Pyrénées avec ses 13.500 m2, ses 150.000 documents (livres, journaux, CD-Rom, DVD), son auditorium de 200 places, ses salles d'exposition et ses 170 ordinateurs en accès libre, elle est située dans le quartier Marengo, à la porte nord-est du centre ville. Le bâtiment — conçu par l'architecte Jean-Pierre Buffi associé au cabinet toulousain Séquences — est constitué de deux grands piliers de largeur différente, prenant ainsi la forme d'une grande arche asymétrique en bois, verre et briques de terre cuite. Il est surmonté d'une sorte de belvédère et agrémenté de pare-soleils mobiles sur la facade largement vitrée, ce qui le fait déjà surnommer "le radiateur" par certains toulousains. Les travaux de cet équipement culturel quelque peu monumental, initié par l'ex-maire de Toulouse Dominique Baudis, ont coûté plus de 60 millions d'euros. Le lieu abrite, outre la médiathèque, la délégation régionale de l'INA (Institut National de l'Audiovisuel), TLT (Télé Toulouse), une cafétéria, un restaurant et des salons de réception. La médiathèque a été baptisée José Cabanis en hommage à l'écrivain toulousain et académicien José Cabanis (1922-2000), lauréat du prix Renaudot 1966 pour son roman La bataille de Toulouse.