Robert Capa

Robert Capa, envoyé spécial du magazine américain Life pendant la seconde guerre mondiale, a couvert le débarquement de juin 1944 sur les plages de Normandie. Le Jour J (6 juin) il s'embarque sur une barge qui transporte les troupes américaines et couvre sur la plage d'Omaha Beach la plus gigantesque et sanglante bataille du débarquement.

Pendant six heures Robert Capa prend une centaine de photos immortalisant les combats, les soldats qui tombent, les obus qui explosent, les corps flottants, la peur, l'horreur, la mort et toute la sanglante boucherie de la guerre, mais seuls 11 clichés de la série seront finalement exploitables et publiés la semaine suivante par le magazine.

Une maison d'édition rouennaise, Point de Vue, a pris contact avec l'agence Magnum qui les possède aujourd'hui — cette agence photo fût fondée par Robert Capa — et les republie, 60 ans après, à l'occasion de la commémoration de la Libération, dans un petit livre de 64 pages intituléD-Day.

John Morris, qui vit toujours et qui était à l'époque directeur photo de Life avant de devenir rédacteur en chef de Magnum puis correspondant européen du National Geographic, a préfacé et commenté ces images exceptionnelles d'un des plus grands évènements de l'Histoire.

Robert Capa lui est mort en 1954 après avoir marché sur une mine en Indochine.

-----

Robert Capa, D-Day (Éditions Point de Vue).