Festival Étonnants Voyageurs
Festival Étonnants Voyageurs

Le 17e Festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo se tiendra du 03 au 05 juin 2006 sur le thème des Orients rêvés, Orients réels. Toujours dirigé par l'écrivain Michel le Bris, grand évangéliste français de la "Littérature-Monde", le plus couru et le plus éclectique des festivals littéraires français accueillera cette année près de 200 romanciers, poètes, nouvellistes ou essayistes venus du monde entier pour parler de cet "Autre" et de cet "Ailleurs" de l'Occident. "Orients proches et lointains, "moyen" ou "extrêmes" mais toujours "autres" - multiples comme nos rêves de partance, nos fantasmes et nos peurs, dont ils sont le miroir. (...). Voyageurs et marchands, poètes et conquérants, depuis l'aube des temps, n'ont eu de cesse de le chercher, pour se trouver ou mieux s'y perdre", écrit Michel le Bris.

200 rencontres débats et/ou lectures, 70 films projetés, des expositions, des spectacles, des remises de prix littéraires, un concours de nouvelles, sans oublier les séances de dédicaces sur les stands d'une centaine d'éditeurs et de libraires, animeront pendant les trois jours de Pentecôte ce rendez-vous annuel de la célèbre cité des corsaires où a été fondée, en 1604, la Compagnie des Indes orientales.

Parmi les auteurs invités, beaucoup de représentants de la jeune littérature indienne — qui s'exprime en pas moins de 22 langues, du bengali au marathi en passant par le malayalam, le kannara, et bien entendu l'anglais — dont les éditeurs occidentaux découvrent depuis quelques années dans le sillage laissé par des auteurs comme Salman Rushdie, Arundhati Roy, Vikram Seth ou Amitav Ghosh, l'étonnante vitalité. Seront notamment présents: Sarnath Banerjee (Corridor), Vijay Singh (Jaya Ganga), Rana Dasgupta (Tokyo: vol annulé), Pankaj Mishra (La fin de la souffrance), Indrajit Hazra (Le Jardin des délices terrestres), Shashi Tharoor (Le grand roman indien), Vikas Swarup (Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire) et Tarun Jit Tejpal (Loin de Chandigarh). Parmi les autres pays, le Vietnam: Anna Moï (Riz noir), Thu Huong Duong (Histoire d'amour racontée avant l'aube), Kim Tran-Nhut (Imbroglius), Thanh-Van Ton-That (Gustave Flaubert), la Chine: Yan Mo (Beaux seins, belles fesses), Chieh Chieng (Oncle Bo), Gao Xingjian (La Montagne de l'âme), Jin Ha (La Longue attente), Xiaolong Qiu (Encres de Chine), Anyi Wang (Le Chant des regrets éternels), l'Iran: Reza (Éternités afghanes), Chahdortt Djavann (Comment peut-on être français ?), Sorour Kasmaï (La Vallée des aigles: Autobiographie d'une fuite), le Mali: Moussa Ag Assarid (Y'a pas d'embouteillage dans le désert), Ousmane Diarra (Vieux lézard), Moussa Konate (L'Empreinte du renard), la Tunisie: Tahar Bekri (La brûlante rumeur de la mer), Hédi Kaddour (Waltenberg), le Japon: Natsuki Ikezawa (Les singes bleus), Yoko Tawada (L'oeil nu), l'Egypte: Alaa El Aswany (L'immeuble Yacoubian), la Turquie: Seyhmus Dagtekin (La Langue mordue), Djibouti: Abdourahman Al Waberi (Aux Etats-Unis d'Afrique), le Yemen: Khadija al Salami (Pleure, ô reine de Saba !), Haïti: Dany Laferriere (Vers le sud), la Géorgie: Boris Akounine (Pélagie), le Sri Lanka: Michelle de Kretser (L'affaire Hamilton), la Corée: Eun-Ja Kang (Les promis), l'Afghanistan, Israël, le Liban, le Maroc, le Sénégal, le Cambodge, le Chili, etc... Côté français, les invités — écrivains mais aussi traducteurs, éditeurs, reporters, photographes, cinéastes ou musiciens — seront également nombreux à se rendre au rendez-vous: Corinne Atlan, Jacques Pimpaneau, Jean-François Deniau, François Cheng, Jacques Dars, Olivier Adam, Rony Brauman, Bernard du Boucheron, Charles Juliet, Jean-Jacques Beineix, François Bégaudeau, Pascal Dibie, Patrick Deville, François Guérif, Hervé Le Corre, Philippe Forest, Grand Corps Malade, Erik Orsenna, André Velter, Tanguy Viel, Anne Vallaeys, Romain Slocombe, Jean Malaurie, Claude Villers, Benoîte Groult, Bernard Werber, etc...

Fondé en 1990 en réaction aux prétentions avant-gardistes, ethnocentristes et nombrilistes de la littérature française des précédentes décennies, le Festival Étonnants Voyageurs, qui a déjà reçu au total quelque mille auteurs venus d'une soixantaine de pays, s'est depuis le début affirmé comme le rendez-vous d'une littérature ouverte sur le monde. Il connaît depuis quelques années un fort engouement, accueillant entre 50.000 et 55.000 visiteurs lors de ses dernières éditions. Le festival compte désormais de nombreux partenaires prestigieux privés ou institutionnels qui le subventionnent et chaque édition est largement relayée par les médias. Son succès est tel qu'il a donné naissance à quatre autres Festivals à l'étranger: Les Rencontres européennes du livre à Sarajevo (Bosnie), Étonnants Voyageurs à Bamako (Mali), Étonnants Voyageurs à Missoula (Montana, Etats-Unis) et Étonnants Voyageurs à Dublin (Irlande). Deux d'entre eux (Missoula et Dublin) semblent toutefois aujourd'hui en passe d'être abandonnés. L'équipe organisatrice est régulièrement sollicitée pour conseiller et apporter ses idées et son expérience sur plusieurs autres grands Salons du Livre, dont celui de Paris. Succès oblige, l'association chapeautant le festival a fait récemment l'objet d'un contrôle par la Chambre régionale de la Cour des comptes de Bretagne qui a conclu à une gestion peu transparente et à une confusion dans les diverses structures qui dépendent d'elle. Michel Le Bris indique qu'il n'existe aucun problème, précisant que les comptes sont tout à fait réguliers et les budgets équilibrés, même si l'aventure ne génère pas de bénéfices, ce qui n'est d'ailleurs pas le but de l'association.

Michel Le Bris, 62 ans, éditeur, romancier, essayiste, ex-soixante-huitard qui a passé huit mois en prison pour avoir dirigé le journal gauchiste La cause du peuple, est le fondateur, directeur et principal animateur depuis 1990 du festival Étonnants Voyageurs. Depuis 2000 il dirige également le Centre d'art de l'Abbaye de Daoulas (Finistère). Amateur de voyages et de grands espaces, passionné par la littérature d'aventures et par sa Bretagne natale où il vit, il est l'auteur de nombreux romans et essais dont, parmi les plus récents, Les flibustiers de la Sonore, L'homme aux semelles de vent, Rêves d'Amazonie, L'Ouest Américain, Bretagne du monde entier, Le Défi romantique, L'aventure de la flibuste,... Éditeur, il a fortement contribué à faire connaitre entre autres les oeuvres de Robert-Louis Stevenson, Jack London, Mark Twain, Wilkie Collins et bien d'autres auteurs anciens ou contemporains à travers quelque 400 titres publiés notamment chez Phébus mais également dans plusieurs collections comme Voyageurs chez Payot, Les matins du monde à la Table Ronde, Gulliver chez Flammarion et Étonnants Voyageurs chez Hoëbeke.

Festival Étonnants Voyageurs, 17e festival du livre et du film, du 3 au 5 juin à Saint-Malo (Finistère) sur le thème Orients rêvés, Orients réels. Contact: Etonnants Voyageurs 3 rue de Viarmes 35000 Rennes, Tél: 02.99.31.05.74.