Isaac Asimov
Isaac Asimov

Romancier, nouvelliste et essayiste américain, Isaac Asimov est né à Petrovitchi, à une centaine de kilomètres de Smolensk (Russie) le 2 janvier 1920.

Il émigre aux Etats-Unis avec ses parents en 1923, est naturalisé en 1928, étudie à l'université de Columbia, obtient un doctorat de chimie en 1948. Professeur associé de biochimie à l'université de Boston en 1955, il reçoit le titre de professeur en 1979, mais a cessé en fait d'enseigner dès 1958 pour se consacrer à son oeuvre littéraire.

Celle-ci compte deux aspects complémentaires. Isaac Asimov est un exceptionnel informateur scientifique qui aborde presque tous les domaines des sciences et de la culture, du neutrino au cerveau en passant par La Bible et William Shakespeare. C'est aussi un auteur de science-fiction fécond, célèbre par sa trilogie Fondation (1951-1953), qui décrit la chute d'un Empire galactique, mais aussi par ses histoires de robots, Les Robots (I, robot, 1950), dans lesquelles il met à l'épreuve les trois lois de la robotique: "1) Un robot ne peut blesser un être humain ou, par son inaction, permettre qu'un être humain soit blessé.. 2) Un robot doit obéir aux ordres qui lui sont donnés par des êtres humains sauf quand de tels ordres s'opposent à la première loi. 3) Un robot doit protéger sa propre existence aussi longtemps qu'une telle protection ne s'oppose pas à la première ou à la deuxième loi."

Dans ses derniers romans, postérieurs à 1980, l'écrivain, qui a signé plus de deux cents livres, s'est efforcé d'unifier son univers dans une vaste et cohérente histoire du futur.

Isaac Asimov est mort à New York le 6 avril 1992, à l'âge de 72 ans.