H. P. Lovecraft
H. P. Lovecraft

Nouvelliste et épistolier américain, Howard Phillips Lovecraft est né à Providence (Rhode Island, Etats-Unis) le 20 août 1890.

Très tôt, Lovecraft se passionne pour Edgar Allan Poe et, suivant l'exemple de son maître, se lance dans la rédaction de nouvelles fantastiques, d'essais et de poésie. Mais si certains de ses textes doivent beaucoup à Poe — Je suis d'ailleurs (The Outsider) — il parvient cependant à se dégager de cette influence en créant un univers littéraire très personnel relevant autant du fantastique que de la science-fiction, où transparaissent son intérêt pour la connaissance scientifique (biologie, anthropologie, archéologie) ainsi que son matérialisme et son profond pessimisme quant à l'avenir de l'humanité et à sa place dans l'univers.

Les héros lovecraftiens affrontent, dans un combat inégal où ils perdront le plus souvent leur vie ou leur santé mentale, des créatures monstrueuses que l'on prend pour d'anciens dieux mais qui sont en fait des extraterrestres ayant colonisé la Terre il y a des millions d'années: la Grand-Race, capable, par transmigration mentale, de voyager dans le temps (Dans l'abîme du temps); les Mi-Go, venus de la planète Yuggoth, dans Celui qui chuchotait dans les ténèbres; Yog Sothoth, qui cherche à se croiser avec la famille dégénérée des Whateley dans L'Abomination de Dunwich; les Anciens de l'Antarctique dans Les Montagnes hallucinées; ou encore Cthulhu, enfermé dans sa cité de R'lyeh, au fond de l'Océan Pacifique dans L'Appel de Cthulhu.

L'existence de ces effroyables entités est évoquée dans le Necronomicon, un livre maudit conservé à l'université du Miskatonic à Arkham, cité imaginaire de la Nouvelle Angleterre, largement inspirée de la ville natale de Lovecraft.

Ces nouvelles, que l'on regroupe parfois sous l'appellation de "Mythe de Cthulhu" ne doivent faire oublier ni la veine onirique de Lovecraft, représentée par des textes comme À la recherche de Kadath, qui reflètent souvent sa nostalgie du monde de l'enfance, ni sa gigantesque correspondance de près de cent mille lettres.

H. P. Lovecraft est mort à Providence le 15 mars 1937, à l'âge de 47 ans.