Éditions L'École des loisirs
Éditions L'École des loisirs

Le Tribunal de Commerce de Paris vient de trancher dans le litige qui opposait Les éditions de L'École des Loisirs à son distributeur, Volumen, filiale du groupe La Martinière-le Seuil. La maison d'édition spécialisée en livres de jeunesse peut désormais quitter Volumen et confier ses livres à la Sodis, filiale de Gallimard. Elle reçoit de plus 350.000 euros en dédommagement des pertes subies lors des dysfonctionnements de Volumen à la rentrée 2004.

De graves problèmes de distribution en librairie avaient en effet compromis la rentrée littéraire de plusieurs éditeurs affiliés au Seuil à la suite de son rachat, en mars 2004, par le groupe La Martinière. Ce fût le cas notamment de L'École des Loisirs qui était diffusée depuis une quinzaine d'années par le Seuil. Elle et plusieurs autres maisons d'édition lésées par la nouvelle entité commerciale avaient alors saisi le Tribunal de commerce pour faire valoir les préjudices subis et demander la rupture des contrats de distribution. Certaines ont depuis rejoint Gallimard ou Hachette dès qu'elles ont pu (à l'issue d'un contentieux pour Odile Jacob ou à la fin du contrat pour Payot-Rivages), d'autres comme les éditions de Minuit ou Christian Bourgois ont négocié un accord amiable en attendant la fin du contrat, et enfin L'École des Loisirs — liée elle par un contrat "indéterminé" — attendait la décision du tribunal pour quitter Volumen et rejoindre la Sodis de Gallimard. Cela sera fait dès le 28 février prochain, occasionnant une nouvelle lourde perte d'activité à Volumen qui perd au total 4.500 références.

L'École des loisirs a été créée par Jean Fabre, en 1965, en parallèle à la maison d'édition scolaire "L'École". Elle possède un catalogue de plus de 3.500 titres et publie environ 250 nouveautés par an, essentiellement des livres pour enfants et des livres parascolaires.