Apple Mac Os X
Apple Mac Os X

Apple commence à commercialiser ses nouveaux ordinateurs Macintosh portables basés sur des processeurs de marque Intel. Les puces du premier fabricant mondial feront désormais tourner le très performant et novateur logiciel système MacOs X sur toute la future gamme d'ordinateurs Apple, que ce soit les portables ou les ordinateurs de bureau. Une petite révolution dans le monde de la micro-informatique qui se partageait jusqu'alors entre deux principaux fournisseurs: le système MacOs du monde Mac tournait depuis toujours sur des processeurs PowerPC d'IBM et le système Windows du monde Microsoft tournait lui sur des processeurs X86 d'Intel. Aussi le développement des MacIntel passionne-t-il les bidouilleurs et pirates en tous genres qui tentent par tous les moyens d'installer gratuitement MacOs X sur leurs ordinateurs PC. La société Apple Computer ne l'entend pas de cette oreille et a prévenu récemment que si elle n'empêcherait en rien d'installer Windows sur ses ordinateurs, elle ne souhaitait en revanche absolument pas voir MacOs X tourner ailleurs que sur des Mac, même en payant. Des mesures sont prises en ce sens par les services juridiques de la firme californienne qui fait jouer son légitime droit d'auteur et commence à pourchasser sur le net les sites web plus ou moins officiels où les pirates s'échangent leurs dernières informations ou découvertes. Mais avant les mesures de rétorsion, Apple a mis en oeuvre une arme fatale: la poésie. Les pirates qui s'essayaient à casser le code du noyau pour contourner les protections ont en effet eu la surprise de découvrir un petit poème humoristique crypté spécialement écrit par Apple à leur intention. Il raconte l'histoire d'un utilisateur de PC, malheureux de son système d'exploitation (Windows), qui cherche à en pirater un bien meilleur (MacOs) alors qu'il n'a pas l'ordinateur qu'il faut. En anglais:

    Your karma check for today:

    There once was a user that whined

    his existing OS was so blind,

    he'd do better to pirate

    an OS that ran great

    but found his hardware declined.

    Please don't steal Mac OS!

    Really, that's way uncool.

    (© Apple Computer, Inc.)

Traduction:

    Aujourd'hui votre karma donne ceci:

    Il était une fois un utilisateur mécontent

    De voir si mal son OS fonctionner

    Qu'il ferait mieux de pirater

    Un bien meilleur OS

    Mais trouva son matériel inadapté.

    S'il vous plaît, ne piratez pas MacOs !

    Vraiment, ce n'est pas sympa.

    (© Apple Computer, Inc.)

Apple confirme que ce petit texte ainsi que d'autres avertissements sont intégrés à son logiciel système afin de rappeler aux pirates qu'ils ne doivent pas piller MacOs X. Un peu de poésie et de non-violence dans un univers — celui, habituel, des utilisateurs et des constructeurs de PC pour Microsoft — où règne plutôt le piratage et la loi de la jungle.