Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

Forum Social Mondial

Forum Social Mondial

La dizime dition du Forum Social Mondial (FSM) s'est ouverte ce dimanche l'Universit Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, aprs la traditionnelle marche de quelque 10.000 militants dans les rues de la capitale sngalaise.

Ce rendez-vous altermondialiste, qui rassemble des organisations citoyennes du monde entier et se pose en alternative au Forum conomique de Davos (WEF), poursuit plusieurs objectifs. D'une part, faire le bilan des progrs raliss au cours des dernires annes par l'ide fondatrice qu'un "autre monde est possible", d'autre part tenter de dfinir de nouvelles stratgies de rsistance contre l'ordre no-libral du XXIe sicle, enfin construire des alternatives dmocratiques et populaires.

Pour les militants, la mobilisation autour de certaines drives dsastreuses de la mondialisation financire ont dj sensiblement chang la culture politico-conomique dominante des dernires annes -- par exemple sur les questions de rgulation du march des matires premires ou de taxation des transactions financires --, mais les crises rcentes du capitalisme poussent aussi s'interroger plus profondment sur notre civilisation. Afin de continuer agir efficacement en faveur d'un monde plus juste socialement et plus respectueux de l'environnement, il estiment ncessaire de repenser le dveloppement des mouvements sociaux et citoyens alternatifs. Les rcentes expriences, en particulier en Amrique Latine, autorisent dej certaines organisations imaginer un post-altermondialisme dont les forces seraient associes des syndicats, des partis politiques et mme des gouvernements progressistes.

Jusqu'au 11 fvrier, quelque 60.000 personnes -- intellectuels, syndicalistes, parlementaires, cologistes, reprsentants d'ONG ou de partis politiques et autres activistes de toutes obdiences -- se rencontreront donc dans la capitale du Sngal pour dbattre des "crises du systme et des civilisations" travers une centaine de table rondes et ateliers de travail consacrs entre autres la Justice sociale, au Financement solidaire, aux diasporas d'Afrique, au Post-colonialisme, la Coopration Sud-Sud, au Commerce quitable, au Rchauffement climatique, la Protection des peuples autochtones ou encore la Scurit alimentaire. Les vnements de Tunisie et d'Egypte seront aussi largement dbattus. La question des flux migratoires sera aborde en lien avec la Charte Mondiale des Migrants, initie en 2006 par des familles de sans papiers vivant Marseille, et officiellement adopte cette semaine sur l'le de Gore, qui fut l'un des hauts lieux du commerce des esclaves noirs au 15e et au 16e sicles.

Parmi les intervenants les plus connus prsents au Forum Social Mondial de Dakar, figurent notamment le chef de l'Etat bolivien Evo Morales, le prsident du Venezuela Hugo Chavez, l'ex-prsident brsilien Ignacio Lula da Silva et la socialiste Sgolne Royal, ex et peut-tre future candidate l'Elyse. On attend aussi l'ancien chef d'Etat malien Alpha Omar Konar, l'actuel prsident guinen Alpha Cond et le prsident de la Commission de l'Union Africaine (UA), Jean Ping. Du ct franais, Olivier Besancenot (Porte-parole du Nouveau Parti Anticapitaliste), Pierre Laurent (Secrtaire national du Parti Communiste), Eva Joly (Eurodpute et actuelle candidate d'Europe Ecologie-Les Verts la prsidentielle de 2012), Martine Billard (co-Prsidente du Parti de Gauche avec Jean-Luc Mlenchon) et Jean-Paul Besset (Eurodput proche de Nicolas Hulot), seront galement prsents aux cts des altermondialistes.

Martine Aubry, premire secrtaire du Parti Socialiste, sera galement pendant cinq jours Dakar afin d'y exposer sa "vision" de l'avenir de l'Afrique. la suite de Sgolne Royal, qui avait demand "pardon" aux Africains pour le trs controvers discours tenu en 2007 dans cette mme ville par Nicolas Sarkozy ("l'homme africain n'est pas assez entr dans l'Histoire"), et de l'ex-Secrtaire d'Etat Rama Yade qui a elle aussi pris ses distances avec ce discours aux relents racistes, elle voudra sans nul doute finir de rompre avec ce type d'inconscient franais post-colonial. En dehors du Forum proprement dit, elle doit aussi rencontrer plusieurs personnalits sngalaises comme Abdoulaye Wade (Prsident de la Rpublique et fervent partisan des politiques conomiques librales), Ousmane Tanor Dieng (leader du Parti Socialiste) et Khalifa Sall (maire de Dakar).

Aprs Bamako (Mali) en 2006 et Nairobi (Kenya) en 2007, c'est la troisime fois que l'Afrique accueille le Forum Social Mondial, mais la premire fois en Afrique francophone. En parallle aux dbats de Dakar, le Forum Social Mondial organise de nombreux forums rgionaux un peu partout dans le monde. Ce sera le cas par exemple Paris le 8 fvrier, avec une rencontre organise conjointement par la Cimade, le Secours catholique et Emmas international, ou encore Toulouse avec des confrences organises par Attac tout au long de la semaine.

Le Forum Social Mondial est n Seattle (Etats-Unis) en 1999, la suite des violentes manifestations organises contre une runion de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Depuis sa premire dition Porto Alegre, en 2001, il a lieu chaque anne, gnralement en mme temps que le Forum conomique Mondial (WEF), dit Forum de Davos, qui runit de son ct en Suisse les grands dirigeants politiques et conomiques de la plante. Rassemblant de 20.000 150.000 participants (FSM de Belem, 2009), il se veut un espace de rencontre o les personnes et organisations opposes aux politiques librales sauvages peuvent dbattre de l'volution du monde et proposer des mesures pour tenter de le rendre meilleur.