Gilles Legardinier
Gilles Legardinier

Voilà un thriller qui n'a rien à envier à ses cousins américains, et pour lequel Gilles Legardinier peut se targuer d'avoir su créer un univers documenté et crédible.

Alors que la maladie d'Alzheimer se propage à travers le monde, deux chercheurs de l'hôpital d'Edimbourg, le docteur Scott Kinross et la jeune généticienne Jenni Cooper, découvrent que cette pathologie risque de sceller le sort de l'humanité si on ne fait rien pour l'endiguer. Mais tous ne sont pas de cet avis, et l'évolution de ce fléau pourrait bien être confisquée par des opposants sans scrupule.

Dans Nous étions les hommes, le romancier français, en maître du suspense efficace, applique avec une précision d'orfèvre les recettes gagnantes du polar scientifique et apocalyptique.

-----

Gilles Legardinier, Nous étions les hommes (Éditions Fleuve noir).