Philippe Besson
Philippe Besson

Qu'est devenu Vincent de l'Etoile ? Quelle a été la trajectoire de ce jeune homme meurtri par la mort de son amant pendant la Première Guerre mondiale ? C'est ce qu'a imaginé Philippe Besson en écrivant la suite de son premier roman paru en janvier 2001, En l'absence des hommes.

Avec Retour parmi les hommes, sorti jour pour jour dix ans après ce premier livre qui avait jeté les bases de sa notoriété, Philippe Besson livre une nouvelle fois un roman fulgurant, à l'écriture limpide.

Reprenant l'histoire de son héros sept ans après l'avoir laissé au plus profond de sa douleur, le récit le montre tentant de fuir le monde par le biais des voyages. L'Afrique d'abord, en Abyssinie, où plane l'ombre du poète Rimbaud. Puis le Nouveau Monde. L'occasion pour le romancier de décrire, sur quelques pages, les espérances des millions d'immigrés débarqués au début du XXe siècle à Ellis Island. Enfin, le retour à Paris et la rencontre avec un jeune auteur talentueux, Raymond Radiguet, qui vient de publier Le Diable au corps.

Ici, l'écrivain renoue à l'évidence avec ce qui lui avait valu le succès critique de son premier roman. Quand il y inventait une relation épistolaire avec Marcel Proust, là, il imagine quelques semaines de la vie de Raymond Radiguet avant sa disparition en décembre 1923. Un entremêlement brillant de fiction et d'histoire.

-----

Philippe Besson, Retour parmi les hommes (Éditions Julliard).