Piet Mondrian
Piet Mondrian

Vendue pour 19,2 millions d'euros chez Christie's à Paris en février 2009, la Composition avec bleu, rouge, jaune et noir (1922) fit entrer Piet Mondrian dans le cercle fermé des artistes les plus chers du monde.

C'est à ce peintre hollandais, pionnier de l'abstraction, que le Centre Pompidou rend hommage jusqu'en mars prochain, à travers une grande rétrospective.

La centaine de toiles réunies pour l'occasion permet de comprendre comment Mondrian est arrivé à ces compositions abstraites et épurées que le marché de l'art s'arrache aujourd'hui. Ses peintures sur fond blanc, barrées de lignes noires qui délimitent quelques plages de couleurs saturées, constituent l'aboutissement de ses recherches picturales.

Mondrian est d'abord passé par l'impressionnisme, le fauvisme puis par le cubisme, pour arriver à ce qu'il appelle le "néoplasticisme". Comme son contemporain Kandinsky, il explore les limites de la figuration, s'essaye à la déconstruction pour parvenir à simplifier le motif à l'extrême. En ne gardant que les lignes, Mondrian invente un nouveau langage fondé sur l'harmonie des traits et des couleurs.

L'exposition du Centre Pompidou met aussi l'accent sur le mouvement De Stijl ("Le Style"), que le peintre fonda en 1917 avec Theo van Doesburg. Le groupe cherchait à abolir toute mystique de l'art pour le rendre quotidien. Tout un programme, à découvrir dans la trajectoire du peintre.

-----

Exposition Mondrian / De Stijl, jusqu'au 21 mars 2011 au Centre Pompidou, place Georges Pompidou 75004 Paris, Tél: 01.44.78.12.33.