Thierry Coudert
Thierry Coudert

Constituée d'aristocrates, comme Marie-Laure de Noailles, de milliardaires comme Mona Bismarck, mais aussi d'artistes à l'instar d'Elsa Schiaparelli, Cartier ou Cole Porter, la Café Society, un petit groupe cosmopolite et extravagant de la première moitié du XXe siècle, consacre son existence aux plaisirs et assouvit sa passion pour le luxe en donnant le "la" du bon goût pendant presque quarante ans.

Thierry Coudert, fin connaisseur des arts décoratifs — il est notamment l'auteur, sous pseudonyme, du livre Jardin à la Française avec Brice Hortefeux dont il a été Directeur de Cabinet au ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale --, s'est penché pendant huit ans sur les membres et l'influence de cette Café Society. Ses recherches sont aujourd'hui réunies dans un livre richement documenté publié chez Flammarion. Les lecteurs y découvrent une époque, mais aussi un art de vivre, qui contribua à faire de Paris la capitale de la mode, des tendances et des styles. Entre deux bals, la Café Society se fait mécène de jeunes artistes, donne à redécorer yachts et villas et dépense son argent chez des créateurs, permettant par exemple à Dior ou à Balenciaga de se "faire un nom". Après une période brillante, la Café Society connaît son déclin au début des années 1960, lorsque la vieille Europe cède sa place au Nouveau monde.

------

Thierry Coudert, Café Society (Éditions Flammarion). Une exposition tirée du livre est par ailleurs présentée jusqu'au 18 octobre 2010 au Musée National Jean-Jacques Henner (présidé par Thierry Coudert), 43 avenue de Villiers 75017 Paris, Tél 0147634273.