Don DeLillo
Don DeLillo

Ne nous y trompons pas ! Si l'on a beaucoup glosé sur l'écrivain américain Don DeLillo et ses oeuvres ancrées dans l'actualité (L'homme qui tombe, Outremonde,...), Point Oméga n'est pas de cette veine.

Certes, le roman commence sur la rencontre entre un jeune cinéaste, Jim Finley, et un universitaire à la retraite, Richard Elster, dans le but d'obtenir le témoignage de ce dernier sur sa collaboration avec le Pentagone durant la dernière guerre en Irak. Habile prétexte, pour un huis clos dans une maison délabrée du désert américain où s'invitent réflexions et questionnements sur le temps (notamment à travers le cinéma, passion de l'auteur) et la place de l'homme dans l'univers.

À travers les figures de cet artiste, de l'acariâtre universitaire et de sa fille, c'est bien la voix profonde de DeLillo qui apparaît derrière ce texte ardu mais passionnant.

-----

Don DeLillo, Point Oméga (Éditions Actes Sud).