Google | Twitter | Facebook | Blog | Lettre d'information | Fnac | Kobo | iTunes | Amazon

La République des Lettres

Rainer Maria Rilke

Rainer Maria Rilke
Lettres à un jeune poète

La République des Lettres
ISBN 978-2-8249-0207-4
Livre numérique (format ePub)
Prix : 5 euros
Disponible chez • FnacAmazonKoboiTunes

François Bayrou

François Bayrou

Isolé, abandonné par une partie des cadres et compagnons du Modem (Corinne Lepage, Azouz Begag,...), boudé par ses électeurs et critiqué pour son jeu trop personnel, François Bayrou va profiter de la rentrée de son parti pour tenter de retrouver un nouveau souffle.

Alors qu'un millier de militants sont attendus ce week-end sur la presqu'île de Giens (Var) pour l'Université d'été du Modem -- avec cette année en guest-stars Jean Arthuis, Jean-Christophe Rufin, Jean-Paul Delevoye, Jean-François Mattéi, Eric de Montgolfier, Jean-Baptiste de Foucauld, Frédéric Thiriez ou encore Luc Ferry -- l'ex-troisième homme -- aujourd'hui supplanté dans les sondages par une femme: Marine Le Pen -- entend bien rassembler et remobiliser la famille centriste élargie à la droite déçue du sarkozysme, des centristes de l'ex-UDF aux gaullistes de l'UMP, sans oublier les écologistes. Et ce même s'il y a déjà embouteillage sur le créneau avec pas moins de trois quasi-candidats en lice: Hervé Morin (Nouveau Centre), Jean-Louis Borloo (Parti radical) et Dominique de Villepin (République solidaire).

L'objectif de François Bayrou ? rebondir, casser la spirale des échecs électoraux (4,2% des voix aux régionales de mars dernier, 8,4% au scrutin européen de juin), remettre l'accent sur le collectif et les idées et proposer aux Français une offre crédible pour la présidentielle de 2012. "Le temps de la reconstruction s'achève. Nous disposons maintenant d'une équipe stable pour mener ce combat", explique le leader centriste qui vient de s'entourer d'un "shadow cabinet" (cabinet fantôme), sorte de gouvernement virtuel (1) censé plancher sur son futur programme électoral. "La majorité va exploser [...] Il nous faut proposer une alternative au pouvoir actuel et rassembler les Français pour dépasser l'affrontement droite-gauche qui nous paralyse", explique François Bayrou.

------------

Les 22 "contre-ministres" du Shadow Cabinet de François Bayrou:

1) Marielle de Sarnez (Affaires étrangères, Gouvernance internationale), Jean-Jacques Jegou (Budget, Comptes publics et Lutte contre les déficits), Marc Fesneau (Agriculture), Jacqueline Gourault (Éducation), Denis Badré (Université et Recherche), Gilles Artigues (Commerce et Artisanat), Robert Rochefort (Économie et Emploi), Jean-Luc Bennahmias (Culture, Société, Jeunesse et Sports), Olivier Henno (Décentralisation et Sécurité), Bernard Lehideux (Défense), Yann Wehrling (Écologie et Développement durable), Jean Lassalle (Égalité des territoires, Identités locales et Services publics), Sylvie Goulard (Europe), Jean-Marie Vanlerenbergh (Relations sociales, Travail et Retraites), Bruno Joncour (Mer et Littoral), Abdoulatifou Aly (Outre mer, Francophonie et Coopération), Anne Laperrouze (Énergie), Fadila Mehal (Intégration, Égalité des chances et Lutte contre les discriminations), Nathalie Griesbeck (Justice, Libertés publiques), Rodolphe Thomas (Politique de la Ville et Logement), Geneviève Darrieussecq (Santé), Véronique Fayet (Solidarités et Innovation sociale).