Jim Harrison
Jim Harrison

Jim Harrison, on the road again.

Un peu plus d'un an après Une odyssée américaine, roman dans lequel il traverse les Etats-Unis d'est en ouest, l'auteur de Légendes d'automne revient avec trois chroniques de la vie outre-Atlantique, rassemblées sous le titre Les jeux de la nuit.

Au fil de ces 333 pages, on retrouve la prédilection de l'écrivain pour les personnages solitaires et les paysages de sa terre natale, ce grand Ouest qu'il ne semble jamais vouloir quitter.

Ainsi, Sarah, jeune fille victime d'un viol dans La fille du fermier. Ou encore Chien brun, sang-mêlé qui lutte pour le bonheur de sa fille adoptive dans Chien brun, le retour. Et enfin ce jeune homme devenu loup-garou dans Les jeux de la nuit, clin d'oeil à Wolf (film réalisé en 1994 par Mike Nichols, avec Jack Nicholson) dont il avait écrit le scénario.

Ces trois personnages mettent en lumière l'Amérique rurale, avec ses pick-up, ses cow-boys, ses ranchs et sa vie au grand air. Un art de vivre que Jim Harrison incarne à merveille.

-------

Jim Harrison, Les Jeux de la nuit (Éditions Flammarion).