Francis Huster
Francis Huster

Comme Fabrice Luchini, il a le verbe haut, comme Jacques Weber il a l'amour des planches. Plus exalté que jamais, Francis Huster revient avec une création autour de Sacha Guitry, au Théâtre de la Gaîté. L'occasion pour l'ex-sociétaire de la Comédie-Française de donner la parole à celui qu'il compare à Serge Gainsbourg.

Pourquoi monter un spectacle autour de Sacha Guitry ?

Francis Huster: Après de grands auteurs comme Camus avec La peste, Marcel Aymé avec La traversée de Paris, Victor Hugo avec Waterloo ou Marcel Pagnol avec Marius, César et Fanny, j'ai voulu dé fendre un personnage incroyable. Sacha Guitry, c'est quand même 124 pièces, 41 films, 900 articles, 268 émissions radio ou télé, des tableaux... et 41 causeries où il ne racontait que des conneries.

D'où votre envie de le raconter à travers une causerie...

Francis Huster: Sur scène, Sacha Guitry fait sa causerie comme s'il se narrait lui-même. J'ai voulu que dans la salle une jeune femme intervienne en lui disant: "Les bourgeois, les collabos, Pétain, on en a marre...", afin qu'il puisse répondre à toutes les bêtises racontées sur lui.

Quel Sacha Guitry mettez-vous en scène ?

Francis Huster: Chez Guitry, il y a un côté Serge Gainsbourg. D'ailleurs, ils ont les mêmes initiales. Si Gainsbourg, du jour, a inventé Gainsbarre, du soir, en passant d'un homme élégant en cravate à un personnage crado, mal rasé, une bouteille à la main, il en va de même pour Sacha Guitry. Il était un cancre invétéré et n'est jamais passé en cinquième. Il s'est inventé un personnage de maître, un "môa" qui écrit des pièces, réalise des films. Sacha Guitry c'est une bataille entre docteur Jekyll et Mister Hyde.

-----

Francis Huster, Sacha le magnifique, au Théâtre de la Gaîté Montparnasse, 26 rue de la Gaîté 75014 Paris, Tél: 0143206056.