Yves Saint Laurent
Yves Saint Laurent

En 1956, alors qu'il travaille encore chez Christian Dior, Yves Saint Laurent imagine La vilaine Lulu.

L'unique BD créée par l'un de nos plus célèbres couturiers vient de revoir le jour grâce aux éditions de La Martinière, s'attirant les louanges ou... les foudres de la part de ses lecteurs. Qu'on ne s'y trompe pas, loin de la Bande dessinée pour enfants et sous ses dehors naïfs, la vilaine Lulu est un petit personnage aussi mutin que décadent, irrévérencieux, et totalement amoral.

L'occasion pour Yves Saint Laurent de se moquer, non sans férocité, de ses contemporains, des milieux de la mode à la religion en passant par les écrivains du Café de Flore et la pensée dominante.

Que l'on apprécie ou pas l'humour décapant d'Yves Saint Laurent, force est de constater que les travers dont il se moque sont plus que jamais d'actualité.

-----

Yves Saint Laurent, La vilaine Lulu (Éditions de La Martinière).